Pianotolli-Caldarello (Pianottuli Caldareddu)

130 hab., 4 278 ha dont 2 072 de bois, commune de Corse-du-Sud dans le canton de Figari, 9 km à l'ouest du chef-lieu sur la route de Sartène. Nommée d'abord Caldarello, elle a été détachée de Zérubia en 1864 puis a complété son nom en 1921. La commune dispose d'une large portion de littoral, dont la baie de Figari à l'est, la punta di Capineru, les petites îles Bruzzi (réserve naturelle) et deux anses profondes (Chevanu et Arbitru). Un début d'urbanisation littorale s'esquisse avec un petit port nouveau près de Caldarello, à l'est. Le finage, très rocheux, lance une queue en direction de la montagne de Cagna au nord, allant jusqu'à 1 340 m à l'Ovace; parallèlement aux relations de transhumance entre Aullène et sa voisine Monacia-d'Aullène, il a longtemps servi de pâturage hivernal à Zérubia, vers laquelle certains habitants continuent à se déplacer pour estiver. Quelques vignobles.