Port autonome de la Guadeloupe

Highslide JS

ensemble de gestion des ports principaux de la région. Le port autonome de la Guadeloupe (PAG) a été redéfini en 1981. Il comprend cinq unités distinctes: le port de marchandises principal, sur la presqu'île de Jarry à Baie-Mahault; le port de Pointe-à-Pitre, qui comprend la Darse et la gare maritime, sert surtout aux transports de passagers vers les îles et à l'accueil des croisiéristes, et comprend aussi le port de plaisance de Fouillole au sud-est; le petit port de Basse-Terre et celui de Folle-Anse à Marie-Galante; le nouveau port de plaisance (marina) du Bas-du-Fort au Gosier (1 000 places), qui accueille la course de la Route du Rhum. Il a reçu certaines années plus d'un million de passagers, dont 200 000 au titre des navires de croisière et 850 000 par les vedettes, mais le total a baissé en 2008 (842 000, dont 115 000 croisiéristes et 726 00 par les vedettes et les déplacements inter-îles). Il manipule 170 000 conteneurs par an (dont 40 000 en transbordement).

Sur un trafic total de 3 600 000 t en 2008 (2 700 navires de fret), 2 840 000 revenaient aux entrées, seulement 740 000 t aux sorties. Aux entrées, trois postes dominent: 880 000 t de marchandises en conteneurs, 760 000 en produits pétroliers, 650 000 en matériaux divers (sables, clinkers, agrégats); s'y ajoutent 180 000 t de charbon, 55 000 t de céréales, soit un total de vracs solides de 950 000 t. Aux sorties, 480 000 t en conteneurs, dont environ 100 000 t de bananes et 50 000 t de sucre, venant en partie de Marie-Galante. Les emplois directs sont évalués à 1 200 salariés, les indirects à peu près autant. Des extensions sont envisagées sur la plate-forme de Jarry, notamment par l'agrandissement des quais pour porte-conteneurs dans un bassin de 700 m de long (1 300 m de quais), visant une capacité d'un million d'EVP par an.