Rieupeyroux

2 160 hab. (Rieupeyrousains), 5 481 ha dont 1 236 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Aveyron dans l’arrondissement de Villefranche-de-Rouergue, 24 km ESE de celle-ci, à 720 m. La bourgade campe sur une dorsale du Haut-Ségala, empruntée par la route de l’Intendant entre Villefranche et Rodez (D 911), qui a fait d’un petit village de prieuré bénédictin un gros marché-étape. Le centre historique a été rénové; artisanat du bois, dont la fabrique de chalets Fabre (50 sal.), les charpentes Sicob (30 sal.), la menuiserie pvc GM (25 sal.); un collège public et un privé, un village de vacances, un Intermarché (20 sal.), autocars Chauchard (55 sal.).

La population a dépassé 3 100 hab. dans les années 1880; elle a oscillé ensuite et diminue depuis 1982 où elle était proche de 2 600 hab.; elle a encore perdu 60 habitants de 1999 à 2009. Rieupeyroux est le siège de la communauté de communes Aveyron-Ségala-Viaur, qui rassemble 6 communes et 4 200 hab. sans correspondre au canton.

Le canton a 4 400 hab., 6 communes, 17 363 ha dont 3 371 de bois; il est borné au nord par les gorges de l’Aveyron, à l’est par son petit affluent la Maresque. La Bastide-l’Évêque (840 Épiscopois, 4 416 ha dont 931 de bois), 10 km ONO du chef-lieu, avait été fondée en 1280 par l’évêque de Rodez pour concurrencer Villefranche-de-Rouergue; elle y a échoué et elle est restée un village, autour de sa place du marché, avec une tour-porche et une église collégiale des 14e-15e s.; la commune donne au nord sur la gorge de l’Aveyron. Sa population a beaucoup diminué depuis les 3 400 hab. de 1851 et a encore perdu 70 habitants entre 1999 et 2009. La Bastide est le siège de la petite communauté de communes du Bas-Ségala, qu’elle a formée avec deux voisines (1 700 hab., 8 200 ha).

La Capelle-Bleys (400 Capellais, 1 563 ha dont 228 de bois), 6 km au SO de Rieupeyroux au-dessus de la profonde vallée du Jaoul, à 620 m, accueille les fabriques de meubles Belloubet (70 sal.) et la menuiserie de plastiques GM (85 sal.); elle a 40 hab. de plus qu'en 1999.