Riorges

10 300 hab. (Riorgeois) dont 220 à part, 1 553 ha, commune du département de la Loire dans le canton de Roanne-Sud, juste à l'ouest de Roanne. La commune avait déjà plus de 2 000 hab. en 1896, 5 000 dans les années 1930, 8 500 en 1968. Après avoir été en partie une ville de cheminots en raison du triage ferroviaire, elle est surtout résidentielle. Elle accueille des activités de service et de commerce: un collège public, hypermarché Leclerc (210 sal.) et supermarché Champion (40 sal.), informatique Data Presse (45 sal.) et ingénierie Indray (25 sal.), lingerie-blanchisserie MAJ (groupe Elis, 150 sal.), installations électriques Grange (30 sal.) et Roanne Électrique (25 sal.), transports Cognard (80 sal.) et Bel (20 sal.), des garages.

Néanmoins, elle a aussi quelques ateliers, surtout dans le textile: tissage Bel Maille (145 sal.), tricots Rodam (60 sal.), Tricotages du Roannais (45 sal.), MCF (35 sal.), Chamussy (30 sal.), Rotkopf (30 sal.), P. Rhodamel (30 sal.), Barraud (25 sal.); confection IPE (40 sal.), Josalyne (35 sal.), Fred B (25 sal.), Gael (25 sal.), Chassagnard (20 sal.). Les autres ateliers portent sur la rénovation de moteurs (Motorop BRM, 70 sal.), la chaudronnerie (Berger, 30 sal.), les parfums (Neija, 25 sal.); travaux publics Eurovia (55 sal.), Leschel et Millet (45 sal.). Le château de Beaulieu, ancien prieuré qui fut aussi usine et caserne, est restauré par la mairie, avec son parc, et abrite un musée de la maille.