Robert (Le)

23 700 hab. (Robertins), 4 730 ha dont 987 cultivés, commune de la Martinique dans l’arrondissement de La Trinité, 10 km au sud de celle-ci sur la côte orientale de l’île; la commune est divisée en deux cantons et traversée par la N 1. Elle bénéficie d’un long secteur de littoral et d’une dizaine d’îles et îlots, objets d’excursions fréquentes. Une grande baie, le Havre du Robert, est flanquée au nord par la presqu’île dite Pointe Savane, qui dessine trois caps, pointe Banane au nord, pointe Rouge à l'est, pointe Melon au sud et deux anses, la baie du Petit Galion et la baie de Cayol, et porte la petite urbanisation de Pointe-Savane.

La pointe Rouge est prolongée par la grande île Chancel, inhabitée et connue pour ses iguanes. Plus près du bourg, la pointe Fort et la pointe Lynch forment une presqu'île entièrement peuplée, avec un petit port de plaisance. Au sud, la baie est bordée par une autre presqu’île, tout aussi contournée mais plus étroite, qui s’achève à la pointe Larose et porte les hameaux de Pointe Hyacinthe et Pointe la Rose.

Le bourg est au fond du Havre, côté nord; il est desservi par la N 1 et, situé à 20 km de Fort-de-France, il est, de toute la côte au Vent, le plus proche de la préfecture, et comme son relais direct. Tout auteur, les collines de l'intérieur sont très peuplées en multiples hameaux formant des quartiers étendus, comme Duchêne au sud, Augrain au centre, Vert-Pré au nord.

La commune a plusieurs exploitations d’aquaculture, deux collèges, une église bleue et blanche du 19e siècle et un marché couvert décoré; une maison de retraite publique; navigation et sports nautiques y sont actifs. L'Ifremer a une station de recherche de 25 personnes. Une réserve naturelle a été délimitée sur la presqu’île de Pointe Savane; belles vues sur l’île au hameau de Vert-Pré, au NO du bourg, qui a aussi un collège. La population croît régulièrement (14 500 hab. en 1974), surtout depuis les années 1980; elle a encore augmenté de 2 400 hab. entre 1999 et 2009. Le maire est Alfred Monthieux, RDM (Rassemblement démocratique martiniquais de C. Lise, gauche autonomiste), conseiller général.

Par exception en Martinique, Le Robert juxtapose plusieurs fabriques: constructions GLM (Maisons Delta, 80 sal.), articles et fils métalliques Biométal (75 sal.), menuiserie GLM (Le Vilain, 25 sal.), meubles Labourg (20 sal.); une laiterie de la SNYL (Société nouvelle des yaourts Littée) à l'Habitation Directoire (groupe Yopmait, 110 sal.) et une autre au groupe Danone à Fond Nicolas (40 sal.); meunerie Le Moulin (20 sal.); Géant Casino (société de distribution SDRO du groupe Ho Hio Hen, 130 sal.), supermarché Rodom (Madimarché, 30 sal.), gardiennage de l'Antillaise de sécurité (40 sal.), nettoyage Sadis Nov (20 sal.), installations électriques ETDE (20 sal.), carrière Gravillonord (25 sal.). La bananeraie domine le paysage agricole (355 ha, 10e de Martinique), la canne est devenue négligeable (35 ha). Parmi les plantations, se signalent Agriban (180 sal.), les habitations du Moulin Vert (20 sal.), du Moulin à Eau (30 sal.) et la Boutaud (30 sal.). Un parc d'activité a été ouvert au sud du bourg, sur le littoral de Four à Chaux.