Sain-Bel

1 900 hab. (Sain-Belois), 368 ha, commune du département du Rhône dans le canton de L'Arbresle, 3 km au SSO du chef-lieu au bord de la Brévenne. Saint-Bel fut un village fortifié, et le siège des exploitations minières des environs. Le village conserve un château féodal et une église du 11e s., une gare du chemin de fer touristique de la Brévenne, et abrite une coopérative vinicole des coteaux-du-lyonnais; fabrique de silencieux Comela (ancienne filiale Renault, au groupe Piroux, 80 sal.). La population de la commune est passée de 600 hab. en 1851 à plus de 1 800 en 1896, puis descendue à 1 400 de 1930 à 1954, avant de reprendre peu à peu; elle a gagné 220 hab. de 1999 à 2006, dépassant ainsi largement les 2 000 hab.