Saint-Amans

140 hab. (Saint-Amaniens), 998 ha, chef-lieu de canton de la Lozère dans l’arrondissement de Mende, 24 km NNO de la préfecture sur la N 106, à 1 140 m. La commune, qui n’a qu’un équipement squelettique en commerces, a eu plus de 400 hab. en 1891 et se dépeuple encore.

Le canton a 2 100 hab. (1 900 en 1999), 10 communes, 26 959 ha dont 7 176 de bois. Le finage de Saint-Denis-en-Margeride (180 Saint-Dionysais, 3 867 ha dont 1 055 de bois), 16 km au nord du chef-lieu à 1 175 m, très boisé, monte à 1 453 m à la Baraque des Bouviers où se pratique le ski de fond (4 pistes, attelages de chiens). La Villedieu (40 hab., 2 279 ha dont 1 021 de bois), 11 km au NE de Saint-Amans à 1 220 m, est aux sources de la Truyère et englobe une bonne part de la forêt domaniale de Bor, où l’altitude atteint 1 505 m à la Croix de Bor. Estables (170 Establiens, 3 289 ha dont 1 054 de bois), 5 km à l’est de Saint-Amans à 1 200 m, se hisse jusqu’au signal de Randon, point culminant (1 551 m) et au Truc de Randon (1 400 m); au nord, maison forte et domaine de Combettes.

Au sud du canton, Rieutort-de-Randon (770 Rieutortais, 6 234 ha dont 1 133 de bois) est le village principal, et un centre de loisirs à 1 140 m sur la N 106 à 4 km SSE du chef-lieu sur la Colagne, dont le finage va aussi jusqu’au Truc de Randon; un hôtel, un petit camping, 190 résidences secondaires. Sa population s'est accrue de 120 hab. entre 1999 et 2009. Son territoire inclut le Truc de Fortunio (1 551 m, avec grande tour de télévision) et, au SE, le barrage du lac de Charpal (190 ha) et la source de Saint-Ferréol, jadis utilisée à des fins médicales; Rieutort est le siège de la communauté de communes de la Terre de Randon qui rassemble la plupart des communes du canton, y compris Saint-Amans (11 communes, 2 800 hab.). Le site éolien Lou Paou a été ouvert en 2006 avec 7 Enercon 14 MW pour EDF; il déborde en partie sur Chastel-Nouvel.