Saint-Aubin-lès-Elbeuf

8 200 hab. (Saint-Aubinois), 579 ha, commune de Seine-Maritime dans le canton d’Elbeuf, face à Elbeuf sur la rive droite de la Seine, au bout du long et étroit méandre de Cléon juste à l’ouest de Cléon. Elle dispose d’une gare, d’une écluse et d’un pont sur la Seine qui la relie à Elbeuf. C’est l’un des foyers industriels de l’agglomération de Rouen-Elbeuf: usine pharmaceutique Sanofi-Aventis (250 sal.) et agrochimie BASF (260 sal.), toutes deux issues d’une fabrique Rhône-Poulenc installée en 1946 à la faveur de la relance économique et du déclin de l’industrie textile elbeuvienne; connecteurs électriques Hypertac (180 sal., groupe britannique Smiths), matériels de levage Heurtaux (40 sal.); imprimerie (Imprimalog, 45 sal.), constructions Dorival (40 sal.), installations thermiques Realisol (40 sal.), transports Lumineau (25 sal.).

La ville est fleurie (3 fleurs), a un collège public, une branche de l’IUT de Rouen, une clinique (30 lits); supermarché Carrefour (40 sal.), informatique Visionic (20 sal.). Le nom complet de la commune date de 1931; elle avait alors 4 300 hab. et sa population a augmenté après 1950, passant par un maximum à 9 400 hab. (sdc) en 1982, après quoi elle a perdu plus de 1 000 hab., dont presque 200 entre 1999 et 2008.