Saint-Cernin

1 100 hab., 4 675 ha dont 874 de bois, chef-lieu de canton du département du Cantal dans l'arrondissement d'Aurillac, 22 km au nord de la ville, à 760 m sur la planèze occidentale du Cantal; collège public, centre d'aide par le travail, grand château du Cambon, des 16e-18e s. avec jardins.

Le canton a 2 500 hab., 7 communes, 14 643 ha dont 3 132 de bois; il est limité au nord par les gorges de la Bertrande. À l'est, les deux communes de Tournemire et Girgols sont incluses dans le Parc des Volcans. Tournemire (140 hab., 968 ha), 6 km à l'est du chef-lieu dans la vallée encaissée de la Doire, à 780 m, fait partie des «plus beaux villages de France», bénéficie d'une vue étendue et s'orne du château d'Anjony (15e s.), forteresse à 4 hautes tours d'angle resserrées. Girgols, sur le plateau au sud de la Doire à 900 m, est plus humble (75 hab., 1 262 ha), mais a une vieille église et un jardin classé du Ravin fleuri. Côté ouest à 10 km du chef-lieu, le gros village-rue de Saint-Illide (680 hab., 3 971 ha dont 1 280 de bois) s'allonge sur le plateau, à 625 m, au-dessus des gorges de la Bertrande et de l'Etze, ennoyées toutes deux à l'aval par le lac d'Enchanet.