Saint-Honoré-les-Bains

860 hab. (Saint-Honoréens), 2 512 ha dont 1 105 de bois, commune de la Nièvre dans le canton de Moulins-Engilbert, 11 km SSE du chef-lieu, station thermale et «station verte de vacances» au milieu des bois, avec un casino du groupe Partouche (30 sal.), 126e en France, 5,4 M€/an), relativement petit mais tout de même nommé le «Végas»; plusieurs établissements de cure (dont la Société des thermes de Bourbon-l'Archambault, 40 sal.) et maisons pour enfants; maison familiale rurale. La station, qui reçoit 3 000 curistes par an (54 000 nuitées), est sur la faille bordière du Morvan, dont les proches reliefs montent à 637 m au mont Genièvre (panorama), 6 km à l’est; musée de la Résistance (G. Perraudin). Saint-Honoré a ajouté «les Bains» à son nom en 1974 seulement; sa population avait atteint 1 720 hab. (sdc) en 1886 et a diminué jusqu'en 1999, mais aurait repris 90 hab. depuis.