Saint-Jean-d'Ardières

2 400 hab. dont 120 à part, 1 244 ha, commune du département du Rhône dans le canton de Belleville, juste au nord du chef-lieu de l'autre côté de l'Ardières. Elle conforte les emplois de Belleville par plusieurs établissements: Saint-Jean Industries fabrique des pièces de suspension en aluminium pour l'automobile (310 sal., famille Di Serio), Girardot des grillages et clôtures (80 sal., groupe suisse Jacot des Combes), Perrigault fait du traitement de surfaces (45 sal.); négoces de vins des groupes allemands WIV (Métairie, 95 sal.) et Manhke (50 sal.); négoce de métaux Morel (Duferco, 60 sal.); transports par autocars Maisonneuve (170 sal.). La commune cultive 277 ha de vignes et s'étend vers l'ouest sur les premières basses pentes du Beaujolais. Le finage inclut à l'ouest l'aérodrome dit de Belleville-Villié-Morgon, près du hameau de Pizay orné d'un grand château médiéval et renaissance (14e au 17e s.), devenu hôtellerie et domaine viticole (56 ha de vignes). L'aérodrome a une piste gazonnée courte (570 m) et un aéroclub, et sert surtout aux ULM; il est doté d'une hélistation. La commune avait 1 350 hab. en 1866, puis sa population a un peu baissé (1 000 hab. de 1921 à 1936), avant de connaître une nouvelle croissance modérée. Elle a gagné 260 hab. de 1999 à 2005.