Saint-Loubès

7 900 hab. (Loubésiens), 2 507 ha dont 422 de vignes, commune de la Gironde en grande banlieue NE de Bordeaux dans le canton de Carbon-Blanc, à 17 km de Bordeaux, à l'est d'Ambarès et touchant à la rive gauche de la Dordogne. La ville a une institution psychiatrique pour enfants, un collège public. Son territoire est traversé par la voie ferrée et la D 242 et dispose à l'ouest d'une zone industrielle proche de deux accès de l'autoroute l'Aquitaine. Les vignes sont au sud-ouest, où se remarqunte le grand parc du château Reignac (19e s., domaine de 135 ha de vignes), près d'un étang, le château Terrefort (17e s.) et celui de La Lande Saint-Jean (20 ha), et les hameaux du Truch et de l'Estrille. Le cours de la Laurence fixe à l'est la limite du territoire. Sa population atteignait déjà 2 500 hab. au début du 19e s., 2 900 en 1900 et n’avait plus changé jusqu’en 1960; elle est passée à 4 000 en 1975 et croît encore sensiblement: elle a gagné 700 hab. de 1999 à 2008. Depuis 2000, Saint-Loubès est le siège d’une communauté de communes du secteur de Saint-Loubès (23 600 hab. et 8 370 ha, 6 communes) qui englobe Montussan, Sainte-Eulalie, Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Yvrac et Beychac-et-Caillau.

La commune a reçu de nombreux établissements tels que les plâtres Lafarge (90 sal.) et les tuyaux de ciment Bonna (50 sal.), la pharmacie Sanofi Winthrop (120 sal.), l'imprimerie-cartonnerie Maubrac (40 sal.), les montages métalliques France Montage (40 sal.), les réparations d'électronique Cordon (Cirma, 160 sal.) et de matériel agricole Lagarde (50 sal.); maçonnerie Gedda (65 sal.), peinture en bâtiment EPRM (30 sal.). L’agro-alimentaire est représenté par la distribution alimentaire Transgourmet, groupe germano-suisse (Rewe et Coop) ayant réuni Aldis, Prodirest et, à Saint-Loubès, la société girondine Borehal (Borgel, 230 sal.) et par le négoce des Grands Vins de Gironde au domaine de Ribet (90 sal.); mais Bordeaux-Viandes (100 sal.), racheté en 2008 par Spanghero, a fermé aussitôt après. Dans la distribution figurent aussi les négoces de fournitures Mabeo (Cofitec, 30 sal.) , de gaz de pétrole liquide ARG (50 sal.); transports Inter-Pulve (110 sal.), Doumen (110 sal.), Duverneuil (59 sal.), Aquitrans (45 sal.), Rabotin (40 sal.), Vaquier (40 sal.), Vincent (25 sal.); travail tempraire Manpower (230 sal.), traitement des ordures Ulysse (30 sal.).