Saint-Martory

890 hab. (Saint-Martoriens), 830 ha dont 238 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Garonne dans l'arrondissement de Saint-Gaudens, 23 km à l'est de la ville sur la rive gauche de la Garonne, à la bifurcation de la route de Toulouse vers Lannemezan et vers Saint-Girons; le vieux pont à trois arches sur la Garonne date de 1727. De Saint-Martory partait un aqueduc amenant l'eau de la Garonne à Toulouse, qui sert encore çà et là pour l'irrigation de la terrasse garonnaise; dans la commune, menhir de Peyrohitto (pierrefitte), grotte préhistorique et tour de guet de la Tourasse, ruines du château féodal de Montpezat (12e s.), le château nouveau étant de l'autre côté de la Garonne à Montsaunès; installations électriques G. Mazaud (35 sal.); maison de retraite (40 sal.). La population communale a culminé à 1 200 hab. en 1851 et a diminué jusqu'à 840 hab. en 1826, puis repris jusqu'en 1982 (1 170 hab.) avant de diminuer à nouveau.

Le canton a 3 600 hab. (3 200 en 1999), 12 communes, 8 951 ha dont 1 990 de bois; il s'étend à l'ouest de la Garonne et son relief est marqué par les barres parallèles des Petites Pyrénées, entre lesquelles se faufile la Noue, qui atteint la Garonne un peu au nord de Saint-Martory. Les communes y sont de très petite taille. L'abbaye cistercienne de Bonnefont, qui fut puissante en Comminges, avait choisi un frais vallon, au sud de la commune de Proupiary (70 hab., 495 ha), 7 km à l'ouest du chef-lieu; l'abbaye fut fondée en 1136; il n'en reste qu'une porte du 14e s. et des bâtiments plus tardifs, dont une grange, le cloître ayant été réinstallé à Saint-Gaudens et de nombreuses parties dispersées jusqu'à Nice et à New York.

En amont du chef-lieu au bord de la Garonne sont Lestelle-de-Saint-Martory (430 Lestellois, 940 ha), nommée simplement Lestelle jusqu'en 1921, et Beauchalot (520 Beauchalotois, 633 ha), 8 km au SO de Saint-Martory, qui est une petite bastide tardive (1324) en damier, créée en paréage par le roi et l'abbaye de Bonnefont dans la plaine de la Garonne, encadrée par la grand-route (N 117) et la voie ferrée, tout près de la rive gauche de la Garonne; vieux murs en galets de Garonne disposés en arête de poisson, clocher-tour fortifié du 15e s. Lestelle abrite une base des autoroutes ASF (50 sal.)et s'est accrue de 50 hab. entre 1999 et 2009, tandis que Beauchalot augmentait de 120 hab. (+30%). La communauté de communes du canton de Saint-Martory correspond exactement au canton.