Saint-Nicolas

4 900 hab. (Médiolanais), 319 ha, commune du Pas-de-Calais dans le canton d’Arras-Nord, juste au nord d’Arras de l’autre côté de la Scarpe ; elle se nomme volontiers, mais non officiellement, Saint-Nicolas-lez-Arras. Le nom ancien fut Méaulens, d’où le gentilé. Une zac (zone d’aménagement concerté) partagée avec Saint-Laurent-Blangy, peuplée de 6 400 hab. et étendue sur 95 ha, est classée en «zone urbaine sensible» et «zone de rénovation urbaine». Le finage supporte la rocade nord d’Arras et un échangeur de la N 50.

La ville a un collège public et une maison de retraite. Les aliments du bétail Sanders (70 sal.) sont fabriqués dans l’ancienne meunerie ; l’imprimerie Chartrez (45 sal.) est l’autre établissement de production. Saint-Nicolas a un centre commercial avec un hypermarché Leclerc (95 sal.), les transports Perrenot Bekaert (groupe Mory, 120 sal.), Artois Express (80 sal.) et Machet (40 sal.). La commune avait 1 000 hab. dans la seconde moitié du 19e s., 1 600 hab. en 1954 ; sa population a fortement augmenté au cours des années 1970 et culminé à 6 200 hab. en 1982, puis a perdu près de 600 hab., et aurait encore baissé de 800 hab. entre 1999 et 2010.