Saint-Pierre-Quiberon

2 300 hab. (Saint-Pierrois), 754 ha, commune du Morbihan dans le canton de Quiberon, 4 km au nord de Quiberon; elle occupe la partie septentrionale de l’ancienne île de Quiberon et la partie méridionale du cordon de dunes qui la rattache au continent. La commune a été séparée de Quiberon en 1856; elle avait alors environ 1 500 hab., est passée à 2 000 en 1900, est restée très longtemps autour de ce nombre et n’a gagné récemment que quelques dizaines d’habitants supplémentaires, et 80 hab. de 1999 à 2008. Elle a 2 400 résidences secondaires (deux tiers des logements), 7 campings (1 600 places), 6 hôtels (145 chambres).

Le bourg, qui est le centre historique de la presqu’île, est sur la table rocheuse qui comprend à l’ouest une fraction de la côte sauvage, terminée par la pointe du Perche. À l’abri de celle-ci sont la plage et la petite station de Pontivy; à l’est, le bourg, avec l’école nationale de voile, va jusqu’à la pointe de Beg Rohu. L’entrée de l’ancienne île est gardée par le vieux fort de Penthièvre. Les lotissements du village de Penthièvre suivent, formant la seule urbanisation du cordon de sable.