Saint-Pierre-du-Mont

9 000 hab. (Saint-Pierrois) dont 370 à part, 7 075 ha dont 1 527 de bois, commune de la banlieue sud-ouest de Mont-de-Marsan (Landes). Surtout résidentielle, elle a un lycée général et un lycée professionnel privés, un collège public avec établissement régional d’enseignement adapté, clinique des Landes (130 sal.); usine de conserves Delpeyrat du groupe Maïsadour (280 sal.), informatique Agi-Net (75 sal.), négoces de matériaux Mat Adour (60 sal.), d'équipements d'automobiles AD Sarrat (75 sal.), de surgelés Gimbert (85 sal.) et Geladour (35 sal.); nettoyage ADNP (35 sal.), magasin Super-U (30 sal.), exploitation forestière BFSA (30 sal.), transports Giacomin (55 sal.), Dumartin (45 sal.), transports par cars Keoilis (45 sal.).

La commune n’avait pas 1 000 habitants dans les années 1930; elle est passée à 2 000 en 1960, 6 000 en 1975 et croît encore: elle a gagné 1 500 hab. de 1999 à 2008. L'habitat est circonscrit par la rocade de Mont-de-Marsan, qui offre deux échangeurs; celui du sud-ouest s'accompagne d'une zone d'activités, celui du nord-ouest d'une base de loisirs avec deux étangs. Le finage est borné au nord-ouest par le cours de la Midouze et atteint à l'est la voie ferrée, au-delà des quartiers de l'Alma et du Pouy.