Saint-Priest-en-Jarez

5 900 hab. (Mounards), 307 ha, commune du département de la Loire dans le canton de Saint-Étienne-NE-2, à 531 m, juste au nord de la préfecture dont elle est séparée par le faisceau de circulation qui associe la voie ferrée, l'autoroute A 72 (échangeur) et la N 82. Sa population augmente constamment depuis le début du 19e siècle; elle était de 2 900 hab. en 1954. La ville héberge le grand musée d'Art contemporain et le nouvel Espace culturel de l'agglomération de Saint-Étienne, l'hôpital Nord de Saint-Étienne (600 lits) et une clinique privée de 120 lits (200 sal.), plus l'imagerie médicale Irmas (25 sal.), la maison de santé Medinord (55 sal.), des maisons de retraite Orpea (80 sal.) et Orion (50 sal.).

Elle a aussi un lycée public, et tout un ensemble d'entreprises, surtout tertiaires: les transports publics de l'agglomération (STAS, 710 sal., au groupe Vivendi); les sociétés de nettoyage ISS (danois, 510 sal.) et la Rayonnante (100 sal.), de gardiennage Maday (50 sal.). L'industrie est dominée dans l'agro-alimentaire par la charcuterie Caby (380 sal., groupe états-unien Smithfield) et le Comptoir central du fromage (100 sal.), viandes DDV Despinasse (25 sal.). Le reste est affaire de petits ateliers: équipements de contrôle Cepm (30 sal.), menuiserie métallique Sodai (30 sal.), menuiserie Beal (20 sal.), mécanique Rpc (30 sal.) et Shmp (20 sal.), plastiques Fontanay (20 sal.).

Dans les auxiliaires et le bâtiment, ingénierie Asercao (35 sal.) et Berlioz (30 sal.); installations électriques Cégélec (160 sal.), finitions de bâtiment Sorecal (35 sal.), Clemente (30 sal.) et Iso Stores (20 sal.); distribution pharmaceutique Alliance Santé (85 sal.), publicité Connexion (35 sal.). Saint-Priest a deux centres commerciaux Casino (90 sal.) et Leclerc (75 sal.), une jardinerie Jardiland (20 sal.), des garages et des entrepôts.