Sathonay-Camp

4 500 hab. (Sathonards), 196 ha, commune du département du Rhône dans le canton de Rillieux-la-Pape, au SO du chef-lieu; elle est née en 1908 par scission de la commune de Sathonay entre Camp et Village, et toutes deux ont été transférées de l'Ain au Rhône en 1968. Le camp militaire a été aménagé en 1853 dans de vastes friches, et fermé en 2003; ses 34 ha sont l'objet d'un plan d'aménagement diversifié. La commune a d'assez nombreuses petites entreprises, mais pas de véritable industrie. Sa population a varié au rythme du camp: 720 hab. en 1856, brutalement 6 900 en 1860, puis le camp s'est vidé en 1872 (1 300 hab.), regarni ensuite, portant la population totale à 4 800 hab. en 1881, et oscillant un peu en dessous de ce nombre depuis: elle atteignait 4 500 hab. encore en 1960; elle a perdu 140 hab. entre 1999 et 2006. La ville est reliée à Lyon par la voie ferrée, qui sert au TGV et à la ligne de Bourg-en-Bresse et emprunte un long tunnel courbe.

Sathonay-Village (1 700 Sathonards, 515 ha) est un peu au nord, au-delà des voies ferrées, et n'avait guère plus de 500 hab. avant 1970, mais sa population croît régulièrement depuis.