Sentinelle (La)

3 400 hab. (Sentinellois), 389 ha, commune du département du Nord dans le canton de Valenciennes-Sud, juste à l’ouest du chef-lieu sur la rive gauche de l’Escaut, où s’étale le lac du Vignoble, avec base de loisirs. Elle a été un site minier de la Compagnie des mines d’Anzin dont elle avait reçu les deux fosses Dutemple de 1764, l’une fermée en 1911 et l’autre en 1940 après avoir livré 6,9 Mt de charbon, ainsi que la fosse Davy (1843-1942) et plusieurs autres de moindre notoriété.

Elle accueille les métalleries Cochez (70 sal.) et Saint-Christophe (35 sal.), des magasins Leroy-Merlin (180 sal.) et Conforama (65 sal.), But (30 sal.); constructions Eiffage (75 sal.) et Pagani (30 sal.); nettoyages Clinitex (200 sal.), Agenor (100 sal.), publicité Adrexo (200 sal.); transports Geodis-Calberson (140 sal.) et TMF (55 sal.). Le groupe Vinci y transfère de Valenciennes un centre routier d’une capacité de 350 camions sur 78 ha en bordure de l’aérodrome. La commune a été créée en 1875 à partir de Trith-Saint-Léger, avec 2 700 hab. ; elle a crû jusqu’à 3 700 hab. en 1982 mais baisse lentement depuis.