Soisy-sur-Seine

7 300 hab., 856 ha dont 522 de bois, commune de l'Essonne dans le canton de Saint-Germain-lès-Corbeil, 5 km au nord-ouest du chef-lieu. La commune est sur la rive droite de la Seine; les parties nord et est du finage sont dans la forêt domaniale de Sénart, le territoire s'étirant vers le nord-est jusqu'à la N 6. Le vaste lotissement pavillonnaire du Parc de Sénart est à l'est sur le plateau. Des installations de sports sont en bord de Seine, et le fleuve est traversé par une passerelle qui mène à Évry en s'appuyant sur un barrage à écluses. Le parc municipal abrite conservatoire de musique, bibliothèque et école d'arts plastiques; tout près sont une école de rééducation professionnelle (Onac) et un centre hippique.

La ville a un collège public au sud, l'hôpital psychiatrique de l'Eau Vive, des maisons de retraite des Tilleuls (35 sal.) et de France-III (35 sal.); château et parc du Grand Veneur. La commune s'est parfois nommée Soisy-sous-Étiolles et a pris son nom actuel en 1934. Elle avait 1 600 hab. en 1900, 1 300 seulement en 1936, et sa population a augmenté surtout après 1975 (3 500 hab.).