Torfou

2 120 hab. (Torfousiens), 3 235 ha, commune du Maine-et-Loire dans le canton de Montfaucon, 7 km au sud du chef-lieu sur la N 149 et la voie ferrée de Cholet à Nantes (gare); un collège privé, ébénisterie Baudry (pieds et poignées de meubles, 65 sal.), talons et semelles de chaussures Bioteau (30 sal., au groupe Eram); matériel métallique de publicité Guinaudeau (20 sal.), plantations d’ornement Arbora (50 sal.). Torfou abrite un couvent de la congrégation des Sœurs de Sainte-Marie-de-Torfou, fondée en 1823 par un prêtre vendéen, et qui ont été actives en Afrique (Burkina).

La commune est limitrophe des deux départements de la Vendée et de la Loire-Atlantique, et bordée au sud par la Sèvre nantaise; à la Colonne au carrefour de la nationale et de la D 753, une colonne a été érigée en 1926, commémorative de la bataille de Torfou (septembre 1793), dernière victoire des Vendéens contre Kléber. Le site des Trois Provinces signale sur la Sèvre niortaise la limite des départements, et des anciennes provinces de Bretagne, Anjou et Poitou. La population communale était stable depuis 1975, à un niveau un peu inférieur à celui du siècle précédent (2 200 hab. vers 1900); mais elle a augmenté de 170 hab. entre 1999 et 2009, faisant repasser la commune au-dessus des 2 000 hab.