Treillières

7 900 hab. (Treilliérains), 2 905 ha, commune de la Loire-Atlantique dans le canton de La Chapelle-sur-Erdre, 15 km au NNO de Nantes. Elle a plusieurs châteaux dont celui de Gesvres (17e et 19e s.); un collège public et un privé, institut médico-éducatif. UTreillières avait moins de 1 500 hab. en 1936 et a crû surtout après 1970, passant par 4 000 hab. en 1985. Elle a augmenté de 1 700 ha. entre 1999 et 2009 (+27%).

Un parc d’activités réunit de nombreuses entreprises de services, réparations et commerces, et quelques fabriques: matériaux d’isolation Sofradi (150 sal.), boulangerie industrielle BPAN (60 sal.), métallerie (La Tôlerie armoricaine, 45 sal.), électronique de sécurité Bolloré Protection (30 sal.), chaudronnerie West Innovation (30 sal.), prépresse Greleg (20 sal.), agencement de magasins Perrin (20 sal.); installations électriques Menès (40 sal.) et thermiques Climat 3 (25 sal.).

Dans le secteur tertiaire, publicité Adrexo (200 sal.) et Insert (25 sal.), assurances LC Capital (40 sal.); négoces de papeterie et jouets Carpentras-Donarier (50 et 20 sal.), de verre Miroiteries de l'Ouest (35 sal.), de véhicules de loisir Ypo Camp (35 sal.). La commune a aussi plusieurs entreprises de bâtiment et d’espaces verts, dont Volutique (isolation, 50 sal.), Jugeur (plâtrerie, 35 sal.), D. Charles (constructions, 20 sal.), DLD (travaux publics, 25 sal.); nettoyage Sin&Stes (130 sal.); transports Hauraix (55 sal.), One Day Express (30 sal.), Sogep-La Redoute (25 sal.), SF (20 sal.); supermarché U (45 sal.); hôtel Ibis (20 sal.).