Tubuai

Tubuai

2 200 hab. dont 200 à part, 4 500 ha, commune de Polynésie française dans la subdivision des îles Australes, à laquelle elle sert de chef-lieu. L'île est à 23°27'S et 149°30'O, à 640 km de Tahiti. Longue de 9 km (O-E) et large de 6, de forme ovale, elle juxtapose un tout petit relief volcanique à l'ouest, le Tavaetu, montant à 327 m, et un autre massif volcanique nettement plus grand et plus complexe à l'est, plus récent aussi, culminant à 422 m au mont Taitaa; ils sont séparés par une petite plaine marécageuse. Cette île est entourée d'un lagon et d'un récif-barrière qui portent sa dimension à 18 km sur 12. Le village principal, Mataura, est au nord de l'île; une route le relie à un petit village sur la côte sud, Mahu. Une autre route fait tout le tour de l'île et dessert quelques hameaux, dont Taahuaia au NE.

L'aéroport NTAT/TUB, qui a une piste bitumée de 1 550 m, est au nord-ouest de l'île, non loin du chef-lieu; il a vu passer 27 000 passagers en 2008 dont 11 500 en transit, 150 t de fret, et a enregistré 680 mouvements. Il est principalement relié à Tahiti, en principe quatre fois par semaine pour 1h30 de vol, mais assure aussi des liaisons avec Rurutu et Raivavae. Le port maritime voit passer environ vingt fois par an le cargo mixte goélette Tuhaa Pae II, qui le relie à Tahiti.

L'île, que Cook repéra en 1777, est réputée peuplée depuis le 10e siècle, mais des fouilles auraient découvert des traces d'occupation au premier millénaire, vers 600. Les mutinés de la Bounty s'y sont réfugiés un moment sur la côte est, édifiant un fort George dont il ne reste rien. Tubuai avait quelque 3 000 habitants vers 1800, et seulement 300 en 1832, sous l'effet des maladies importées. Elle en avait 600 en 1880 au moment de la prise de possession par la France. Évangélisée par des mormons, elle reste très marquée par cette religion et ses abstinences, notamment en alcool.

Mataura a un collège de 60 employés (une vingtaine d'enseignants) et 400 élèves avec internat (160 élèves de Rapa et Raivavae) et centre d'apprentissage (Cetad, une dizaine d'enseignants), et un hôpital avec centre dentaire, une gendarmerie, une banque, quelques pensions de famille; elle offre plusieurs plages de sable blanc et conserve des ruines de marae. Le maire, qui est également élue à l'Assemblée de Polynésie, est Chantal Tahiata, employée de banque (groupe majoritaire UPLD). L'agriculture se limite à 460 ha dont 210 en pacages, le reste en légumes et autres cultures vivrières: 40 ha de carottes, 30 de pommes de terre, 16 de choux, 18 de taro; près de 500 bovins mais peu de porcins (300). Les températures de juin à septembre descendent fréquemment à 14 °C la nuit. On nomme parfois archipel des Tubuai l'archipel des îles Australes, surtout en anglais.