Ua-Huka

Ua-Huka

580 hab., 8 340 ha, commune de Polynésie française dans la subdivision des îles Marquises, à 42 km à l'est de Nuku-Hiva, par 8°55'S et 139°35'O. Dite aussi Roahonga, elle a une forme en épais croissant dont la concavité est tournée vers le sud, et de 12 km de long; le relief volcanique monte à 621 m à l'ouest (Vaipuhei) et à 875 m à l'est au mont Hitikau. La crête courbe correspond à la paroi d'une caldeira à demi enfouie sous les eaux de la côte sud.

L'île fut visitée en 1791 par Ingreham et s'est montrée riche en restes archéologiques, dont des céramiques; plusieurs marae, des pétroglyphes sont à Vaikivi sur le plateau central. Le village de Hane, le plus central, est sur la rive sud près d'une grande dune sableuse; il offre une infirmerie, un musée de la mer, un centre artisanal. L'aérodrome, installé dès 1972, est un peu à l'ouest et a une piste bitumée de 750 m; il a enregistré 5 700 passagers en 2008, dont 1 600 en transit, et 30 t de fret (650 mouvements).

Deux autres villages sont Hokatu au sud-est, et Vaipaee au sud-ouest; celui-ci est proche de marae et d'une grotte, et réunit la mairie, un musée archéologique de qualité aménagé dans celle-ci, plus un poste de secours et de soins; la plage de Mihina est proche. D'autres plages et des témoins archéologiques sont à la pointe occidentale de l'île avec la baie de Haavei, la grotte aux Pas et les îlots aux Oiseaux du motu Teuaua, où nichent les sternes. Il n'y a pas de village sur la côte nord. L'île a aussi un arboretum de 17 ha entre Vaipaee et Hane. On y exploite 960 ha de terres dont plus de 900 en pâturages, 17 ha en bananiers et 4 en citronniers; on y élève 500 à 600 porcins, 300 bovins et 6 300 caprins.