Vivario (Vivariu)

520 hab., 7 928 ha dont 3 000 de bois, commune de Haute-Corse dans le canton de Venaco. Son nom était Gatti-di-Vivario avant 1939. Le village est à 10 km au sud de Venaco, à 700 m, mais la commune, limitrophe du département de Corse-du-Sud, s'étend loin vers l'ouest et le sud. Elle englobe ainsi le monte d'Oro (2 389 m) et le site de Vizzavona, l'un des plus connus de Corse, en plein centre de l'île.

Vizzavona est un village sur la route d'Ajaccio à Bastia (N 193), et la principale station d'altitude de Corse avec Asco. La route franchit la grande crête par le col de même nom (1 163 m), équipé d'une hôtellerie et près duquel on visite un ancien fort et des chutes d'eau, dont la cascade des Anglais. Vizzavona a une gare sur la voie ferrée d'Ajaccio à Bastia, qui franchit la même crête par un tunnel de 3 916 m de long, de loin le plus long de Corse, entre 824 et 906 m d'altitude; elle enregistre 19 000 départs par an (4e de Corse). La forêt domaniale de Vizzavona (1 600 ha), très fréquentée, abondant en pins laricios et hêtres, s'étend sur l'ombrée de la vallée du Vecchiu; une Maison de la Nature (casa di a Natura) y a été aménagée.

Un peu en aval, le petit village de Tattone, également sur la N 193 et desservi par une autre gare (5 000 départs par an), accueille un centre hospitalier, ancien sanatorium, disposant de 80 lits et d'une section psychiatrique. Au-delà du monte d'Oro, la commune de Vivario tient 17 km de crête, des abords du monte Rotondo à la punta di l'Oriente (2 112 m); au NO, le relief est défoncé par les gorges du Manganellu, affluent de gauche du Vecchiu, suivies par le GR de Mare à Mare et vers lesquelles le GR 20 fait un détour. À Vivario même, la voie ferrée descend de la montagne par deux grandes boucles très serrées, et franchit le Vecchiu par le plus grand viaduc de Corse (96 m de haut, 140 m de long), construit par Gustave Eiffel en 1888, au-dessus du pont routier qui date de 1827.