Volmerange-les-Mines

2 050 hab. (Volmerangeois), 1 292 ha dont 570 de bois, commune du département de la Moselle dans le canton de Cattenom, 13 km au NO de Thionville dans le Haut Pays. Le village originel se cache dans la vallée très encaissée du ruisseau de Volmerange, un affluent de l’Alzette, qui descend vers le nord par Dudelange au Luxembourg; à la frontière, la côte monte à 427 m au Hutberg. Volmerange, Volmeringen en allemand, fut un site minier mais son nom n’a été complété qu’en 1920; deux mines y ont fonctionné de 1874 à 1973; la population est passée de 800 hab. en 1885 à 1 400 en 1911, s’est stabilisée ensuite puis a augmenté un peu de 1970 à 1990; elle a gagné 300 hab. entre 1999 et 2008. La plupart des travailleurs ont leur emploi à Dudelange, dont les maisons touchent celles de Volmerange. La cité a un collège public; un grand stand de tir international a été construit en 1998 près de la frontière.