Vorey

1 500 hab., 3 923 ha dont 1 911 de bois, chef-lieu de canton du département de la Haute-Loire dans l’arrondissement du Puy, 22 km au nord de la préfecture sur la rive gauche de la Loire, à 540 m, juste au confluent de l’Arzon. Il s’affiche «station verte de vacances» avec village de vacances, espace de jeux Aquafolie; petite entreprise de circuits imprimés (Interplex, 25 sal.); Intermarché (20 sal.). Il est le siège de la communauté de communes de l’Emblavez (11 communes, 7 800 hab.). Sa population était de 2 300 hab. en 1891, 1 150 au minimum de 1968; elle a augmenté jusqu'en 1999.

Le canton a 5 400 hab. (5 000 en 1999), 7 communes, 16 831 ha dont 5 569 de bois; traversé par la Loire et son couloir de circulation, il s’étire entre Forez au nord et Velay au sud, celui-ci hérissé de pitons volcaniques tels le suc de Jalore (1 076 m, panorama) autour de la commune de Rosières (1 500 hab., 2 682 ha dont 400 de bois), 15 km au NE du Puy à 640 m, laquelle a un atelier d’électronique (Watts, 140 sal.), un de plastiques (Morey, 55 sal.) et un centre de convalescence; Rosières a gagné 120 hab. entre 1999 et 2008.

Un musée de la dentelle, des maisons anciennes et une belle église romane abbatiale font l’attrait de Chamalières-sur-Loire (450 hab., 1 340 ha dont 456 de bois), tout en aval à 8 km E de Vorey, à 520 m. Roche-en-Régnier (490 hab., 2 692 ha dont 879 de bois), 6 km NE de Vorey, se tient sur le plateau qui domine de haut la rive gauche de la Loire, à 860 m; cette ancienne baronnie a conservé quelques restes de remparts et de vieilles maisons, et a eu 1 900 hab. en 1886; elle a toutefois regagné une centaine d'habitants entre 1999 et 2008; son finage monte à l’est jusqu’au Miaune (1 066 m).