Vosges du Nord (parc naturel régional des)

parc délimité en 1975 et occupant 122 000 ha sur 120 communes (73 700 ha et 65 communes à l'origine), de Saverne à Wissembourg, reconnu comme réserve de la Biosphère en 1989. Il est principalement étendu sur le plateau de grès forestier, culminant à 581 m, aux rochers souvent découpés en pitons et parois raides, et aux bois très denses associant hêtre, chêne et pin sylvestre, et cachant de nombreux étangs et tourbières. Il englobe toutefois quelques campagnes ouvertes de l'Alsace bossue et de Moselle. Il déborde au pied de l'escarpement oriental, où survivent de nombreux châtaigniers, qui ont fourni quantité de piquets de vigne - Niederbronn et Oberbronn en tirent une spécialité de boudin aux châtaignes; abondance de maisons à pans de bois et soubassement de grès. Le Parc compte 18 musées; la Maison du Parc est à La Petite-Pierre. La contrée, romanisée un demi-siècle avant notre ère, a accueilli des monastères au 7e s., et elle est devenue terre d'Empire en 962; au 16e s. s'y sont établies des verreries et des forges au charbon de bois, et la religion réformée; elle a été ravagée par la guerre de Trente Ans.