Cantons de Cusset

Cusset

13 800 hab. dont 530 à part, 3 193 ha dont 398 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Allier. Situé juste à l’est de Vichy, il fut lié à une abbaye de bénédictines au 9e s. Il se distingue nettement de Vichy, tout en lui servant de banlieue, et propose à la visite un musée des souterrains et de la tour prisonnière. Cusset a un collège et trois lycées publics, collège et lycée privés; maison pour enfants et institut médico-éducatif (40 sal.), hôpital rural avec hospice (140 sal.). La ville avait 6 à 7 000 habitants de 1875 à 1925, puis sa population est montée à 10 000 en 1954, 14 400 (sdc) à son sommet en 1982; elle baisse depuis, légèrement mais régulièrement. Le maire est René Bardet, communiste, également conseiller général de Cusset-Nord et premier vice-président de la communauté d'agglomération de Vichy-Val d'Allier.

Depuis la fermeture de Manurhin, devenue Giat, il ne reste que de petites entreprises, mais assez nombreuses, les principales étant une fabrique de fils et ressorts pour l’automobile Halberg (groupe allemand ayant repris Applifil Vanel, 95 sal.); Atelier du Bain ex-Atmo, parois et cabines de douches (groupe états-unien Jacuzzi, 65 sal.); Cottel, imprimerie et objets publicitaires en plastique (75 sal.); matériel aéraulique Arizzoli (30 sal.), la métallerie SDEB (30 sal.); granulats Bourgogne-Auvergne (35 sal.); constructions Réolon (45 sal.), couverture Suchet (60 sal.), peinture Bouron (25 sal.) et revêtements Aprobat (25 sal.), installations électriques SAEM (70 sal.) et Dumont (25 sal.), génie thermique Prometherm (30 sal.) et Axima Seitha (30 sal.). Dans les commerces, hypermarché Carrefour (210 sal.) avec location de véhicules utilitaires (Cebede, 100 sal.) et supermarché du même groupe (40 sal.), magasin de bricolage Jefralu (30 sal.), surgelés Davigel (55 sal.); négoce de combustibles Lagarde (45 sal.); transports par cars Keolis (140 et 35 sal.); nettoyage urbain Sita (70 sal.), travaux publics Pass (40 sal.); EDF (45 sal.).

Les deux cantons de Cusset ont 27 700 hab., 11 communes et 18 491 ha dont 3 112 de bois; ils sont sur la rive droite de l’Allier, en terrain assez accidenté, où ils entourent Vichy, limitrophes du Puy-de-Dôme et englobent Saint-Yorre au sud, Creuzier-le-Vieux au nord; gorges du Sichon, premiers reliefs du Forez à l’est (524 m).


Creuzier-le-Vieux

3 300 hab., 1 138 ha, commune du département de l’Allier dans le canton Nord de Cusset, 5 km au nord de Vichy. Elle est le site du gros établissement des Laboratoires Industriels de Vichy, transformés en Cosmétique Active Production (470 sal.), qui fabrique les produits de beauté «Vichy» du groupe L’Oréal. Peintamelec fait des armoires électriques (150 sal.), Cesbron des matériels frigorifiques (ElectroFroid, 20 sal.); bouchons plastiques Crown Zeller (ZP, 60 sal.), viandes Hassenforder (60 sal.) et Convivial (40 sal.); peinture Mazet (40 sal.); transports Thévenet (120 sal.), nettoyage Rapidenet (30 sal.), et assainissement Savac (35 sal.). La population de la commune croît depuis les années 1930 (1 100 hab.); elle est passée par 2 000 hab. en 1980, et a encore gagné 300 hab. entre 1999 et 2008. Juste au NE, Creuzier-le-Neuf (980 hab., 1 088 ha) a un centre d'aide par le travail (40 sal.) et une tôlerie (Sermeto, 130 sal.).


Saint-Yorre

2 800 hab. (Saint-Yorrais), 635 ha, commune du département de l'Allier dans le canton Sud de Cusset, 9 km au sud de Vichy sur la rive droite de l'Allier; elle a un collège public. Sa population n'était que de 300 hab. vers 1880, puis a monté ensuite, passant les 1 000 hab. en 1903, les 2 000 en 1924, jusque vers 1970 (3 100 hab.); elle s'érode un peu depuis. À l'est de la commune, le château de Busset, d'origine féodale et remanié aux 15e, 16e et 19e s., avec parc et jardins, et festival de musique, est un vieux fief de la branche des Bourbon-Busset.

La ville est surtout connue pour ses eaux (SCBV, 170 sal.), embouteillées par le groupe Roxane, qui vend 200 millions de litres de saint-yorre et 60 de vichy-célestins par an plus Regina (Saint-Yorre II, 35 sal.). Elle a aussi d’autres fabriques: enrobage de fils pour automobiles CGR (90 sal.), matériels électriques MacLean Power (60 sal.), imprimerie Wallon (60 sal.); laiterie Candia (115 sal.), sirops de fruits Fruilac (ex- Granger-Bouguet-Pau, 30 sal.); et un supermarché Carrefour (50 sal.). Sa principale ancienne usine a défrayé la chronique par une histoire exemplaire: la fabrique d’isolateurs en verre Sediver, qui a occupé jusqu’à 320 sal., a été acquise en 2002 par le groupe italien Vetro-Arredo, visiblement pour supprimer une concurrence; il a cherché aussitôt à la fermer, tandis que les syndicats et même la justice s’y opposaient; Sediver a finalement fermé en 2005.