Cantons de Vichy

Vichy

25 700 hab. (Vichyssois) dont 470 à part, 585 ha, sous-préfecture du département de l'Allier, 55 km au NE de Clermont-Ferrand et à 60 km au SSE de Moulins. Vichy est l'une des grandes stations thermales européennes, dont les sources furent connues des Romains (Aquae Calidae) et exploitées à partir du 16e s.; mais elle ne fut véritablement lancée que sous le Second Empire; le pic de fréquentation date des années 1920. Son style et sa capacité hôtelière lui valurent d'abriter le gouvernement de l'État français de juillet 1940 à août 1944. Le maire est depuis 1989 Claude Malhuret (UMP), ancien ministre et qui fut président et cofondateur de Médecins sans frontières.

La ville a été entièrement aménagée pour sa fonction de cure et de tourisme et soigne son apparence: elle est la seule ville à «quatre fleurs» d'Auvergne. Elle évolue maintenant vers les pratiques sportives. Le vaste parc des Sources en occupe le centre et abrite thermes, casino, palais des congrès, opéra. Au nord s'ajoute le centre thermal des Dômes, au sud celui des Célestins. Les bords de l'Allier ne sont qu'un long parc, que suit en aval le port du Yacht Club. Alentour s'espacent hôtels, magasins et musées des arts africains et asiatiques, de Valéry Larbaud, de la musique à l'opéra de Vichy; parcs d'Allier et des Sources. Un Bioparc rassemble des fabrications de produits de santé et de beauté.

La ville accueille également un Institut européen de la qualité totale, un grand Centre audiovisuel de langues étrangères (Cavilam), un centre culturel Valéry-Larbaud et, depuis 2001, un pôle universitaire à Lardy-Célestins avec IUT, IUP de commerce international et un département universitaire de langues appliquées au commerce et à la communication; lycée et collège publics, collège privé, centre hospitalier (328 lits), deux cliniques (150 et 50 lits) dont la Pergola (150 sal.), maisons de retraite (Le Vert Galant, 40 sal.: Lys Vichy, 45 sal.). De l'autre côté de l'Allier, de nombreux équipements de sports s'offrent à Bellerive.

Les principaux employeurs sont l’hôpital (1 100 sal.) et une polyclinique (190 sal.), la mairie (700), le lycée (350), les thermes (Compagnie fermière de Vichy, 220 sal. et Célestins du même groupe, 35 sal.), les casinos de Vichy (Quatre-Chemins, 65 sal., groupe Partouche) et du Grand Café (75 sal., groupe Partouche), les hôtels Sofitel-Thalassa (65 sal., à la Compagnie de Vichy), Vichy Thermalia (55 sal., groupe Accor), Aletti (30 sal.) et Ibis (40 sal., groupe Accor). Cette base thermale et touristique est accompagnée par un large secteur tertiaire: hypermarché Cora (330 sal.) et Monoprix (55 sal.), entreprises de travail temporaire (Adecco, 150 sal.; Adia, 85 sal.), centres d’appels du voyagiste Karavel (60 sal.) et de Satel (150 sal.); transports en taxi et ambulance Framont-Boufferet (70 sal.); Lyonnaise de Banque (25 sal.), l'informatique Percall (35 sal.), SNCF (35 sal.), GDF (38 sal.), traitement des eaux de la Bourbonnaise (Saur, 30 sal.), gardiennage APSG (30 sal.), un constructeur (Planche, 90 sal.).

La plupart des activités industrielles se trouvent dans les banlieues, mise à part la confiserie CEC (groupe Cadbury), fabriquant notamment les célèbres pastilles Vichy, mais qui n'emploie plus que 29 salariés. Les eaux de table sont exploitées à Vichy, Cusset, Bellerive, Abrest, Hauterive et Saint-Yorre; après plusieurs changements, le principal exploitant en est maintenant le groupe Roxane, successeur de Castel. La population de la commune était de 6 400 hab. en 1880; elle avait doublé en 1896, était montée à 25 000 hab. en 1936 et a crû jusqu’en 1975 (32 000 sdc), mais diminue depuis: elle a perdu 1 200 hab. entre 1999 et 2008. La communauté d’agglomération de Vichy-Val-d'Allier est la plus peuplée du département (75 300 hab. pour 23 communes). Vichy est également le siège du pays Vichy-Auvergne, qui rassemble deux communautés de communes du Puy-de-Dôme et sept de l’Allier, 167 communes et 157 600 hab.

L'arrondissement de Vichy a 120 600 hab. pour 103 communes dans 11 cantons. L’unité urbaine est donnée pour 60 500 hab., l’aire urbaine pour 81 200 hab., ce qui en ferait la première du département, comptant des productions diversifiées telles que les laboratoires Vichy de l’Oréal (Creuzier-le-Vieux), les verreries et eaux de Saint-Yorre, ainsi que Cusset, Saint-Germain-des-Fossés et même Charmeil à l’ouest (canton d’Escurolles), où se trouve l’aéroport de Vichy. Mais tout cet ensemble subit des réductions d’emploi et un taux de chômage élevé. Les deux cantons divisent la commune, qui est entourée rive droite par le canton de Cusset.