Canton de Burzet

Burzet

510 hab. (Burzetins), 3 806 ha dont 563 de bois, chef-lieu de canton du département de l'Ardèche dans l'arrondissement de Largentière, 30 km au NO d'Aubenas à 540 m, au fond de la vallée de la Bourges, dominée par le haut plateau des sources de la Loire. C'est un bourg bien déchu, qui eut 3 500 hab. entre 1831 et 1845 et n'a cessé de se dépeupler jusqu'en 1999, mais en avait encore 2 500 au début du 20e s.

Le canton a 1 300 hab., 5 communes, 10 725 ha dont 2 017 de bois; il se partage entre le plateau au nord et les profonds ravinements du bassin ardéchois au sud. Sainte-Eulalie (260 hab., 2 211 ha dont 716 de bois) est la commune la plus septentrionale, 24 km au NNO du chef-lieu à 1 200 m, et contient les sources de la Loire, aménagées pour la visite, mais non exactement le mont Gerbier de Jonc, qui est juste à l'est dans la commune de Saint-Martial; belles fermes anciennes aux environs, station de ski nordique, assez nombreuses résidences secondaires (près d'une centaine, presque autant que de résidences principales). La population avait atteint 740 hab. en 1886 et n'a pas cessé de décliner depuis. Saint-Pierre-de-Colombier (390 hab., 943 ha), 6 km au sud de Burzet dans la vallée de la Bourges près de son confluent avec la Fontolière, a des moulinages de soie Bonnaud-Alexandre (40 sal.) et Alexandre (20 sal.). Sa population, en déclin de la fin du 19e s. (950 hab.) à 1975, est stable depuis.