Canton de Montbazens

Montbazens

1 410 hab. (Montbazinois), 1 748 ha, chef-lieu de canton du département de l’Aveyron dans l’arrondissement de Villefranche-de-Rouergue, 28 km au NE de la ville, sur le plateau du Ségala 12 km au sud de Decazeville; c’est une «station verte de vacances» avec un collège privé, marché local, fabrique d’aliments du bétail du groupe Evialis (Française de Nutrition, 40 sal.). La commune a eu 1 600 hab. en 1880 et s’est dépeuplée jusqu’en 1968 (1 200 hab.) et a un peu repris depuis.

Le canton a 6 600 hab. (6 200 en 1999), 13 communes, 20 900 ha dont 2 917 de bois; la communauté de communes du plateau de Montbazens groupe 12 communes (5 300 hab.) sur 17 300 ha. À 8 km ONO du chef-lieu, Peyrusse-le-Roc (230 Pétruciens, 1 381 ha dont 293 de bois) fut une place forte redoutée et un bourg marchand; des mines d’argent y furent exploitées jusqu’au 18e s.; sa population atteignit le millier d’habitants dans les années 1830. Il ne reste qu’un village au bord d’une vallée encaissée, affluente de la Diège, où se voient des ruines de l’ancien château et un beffroi.

Drulhe (420 Drulhois, 1 803 ha dont 275 de bois), 9 km OSO de Montbazens et Privezac (330 Privezacois, 1 109 ha), 9 km au SSO, ont des plans d’eau avec bases de loisirs; Privezac a 50 hab. de plus qu'en 1999. Lanuéjouls (750 Lanuéjoliens, 1 200 ha), entre les deux, accueille les transports Teulier (30 sal.) et s'est accrue de 120 hab. depuis 1999. La grande commune de Maleville (960 Malevillois, 3 635 ha dont 566 de bois) occupe l’angle SO du canton; le village est au bord de l’Alzou, et à 10 km NE de Villefranche-de-Rouergue; métallerie La Ballina (60 sal.), nettoyage Rouergue (25 sal.).