Canton de Marignane

Marignane

34 200 hab. (Marignanais) dont 230 à part, 2 316 ha, chef-lieu de canton des Bouches-du-Rhône dans l'arrondissement d'Istres, 33 km au sud-est d'Istres et 25 km au NO de Marseille, dans la plaine orientale de l'étang de Berre. Le canal de Marseille au Rhône y sort de la galerie du Rove, tandis qu'à l'extrême sud-est s'ouvre le tunnel ferroviaire de la Nerthe, près de la gare de bifurcation située au Pas des Lanciers, dont le nom est une adaptation fantaisiste mais officielle du Pas de l'Ancia (le col de l'Ancien) par des géomètres imaginatifs de langue d'oïl.

La commune accueille au nord l'aéroport de Marseille-Marignane, devenu Marseille-Provence, dont les pistes s'avancent dans l'étang de Berre. Il occupe 600 ha et utilise deux pistes de 3 500 et 2 400 m. Il a vu passer tout près de 7 millions de passagers en 2007 (3e en France) dont 3 500 000 en vol international, 3 300 000 en vol national et 160 000 en transit. Sur ce nombre, un peu plus d'un million ont choisi les vols à prix modéré (low cost), un record en France, qui explique l'ouverture d'une seconde aérogare dite MP2 et réservée à ces vols, qui relient directement Marseille à plus de 20 villes. Le trafic de fret a été de 51 000 t en 2007. Au total, l'aéroport enregistre près de 100 000 mouvements dans l'année.

La commune de Marignane inclut aussi la partie orientale de l'étang de Bolmon et du cordon du Jaï, sur lequel s'alignent les maisons de la Petite Bourdigue. Un peu à l'est de la ville, la colline de Montretout s'élève à 102 m et porte les traces d'un vieil oppidum. Marignane a aussi l'ancien château des Covet (17e s.) et un Musée d'arts et traditions, un club nautique. Elle est dotée de deux collèges et trois lycées publics, dont deux professionnels; institut médico-éducatif, 4 centres d'aide par le travail; clinique (260 sal., 160 lits) et maison de retraite (25 sal.).

L'aéroport induit les principaux emplois: Air France (880 sal.); les services aéroportuaires Avia Partner (280 sal.), Sces (60 sal.), Air Assistance (50 sal.), Map Handling (45 sal.), France Handling (40 sal.), European Airport (35 sal.), Avitair (25 sal.), Air Algérie (25 sal.); locations de voitures; formation aéronautique Eurocopter Training (85 sal.) et Helisim (40 sal.); traitement de surfaces Aéro Technique Espace (Ate, 80 sal.), construction aéronautique TAT Industrie (75 sal.) et Aeromecanic (45 sal.); restaurants d'aéroport Eliance (130 sal.), Autogrill (140 sal.) et Avenance (140 sal.), hôtel Pullman (70 sal.), gardiennages Samsic (200 sal.), Main Securité (150 sal.), Securitas (120 sal.) et SGA (50 sal.), travail temporaire Adecco (80 sal.), AMC (80 sal.); Chronopost (60 sal.), transports Méditerranée (45 sal.), TAT Express (45 sal.).

Dans d'autres domaines figurent les négoces de matériaux KDI (Nozal Longométal, 55 sal.), les plastiques Fibres de Berre (55 sal.), la boulangerie industrielle Biotech (55 sal.), la récupération de déchets Purfer (40 sal.), les constructions Eurobat (40 sal.) et Marignanaise (35 sal.). Marignane héberge aussi un hypermarché Leclerc (120 sal.) et un Intermarché (45 sal.). La commune avait 1 700 hab. vers 1890, 2 500 en 1921. Sa population est montée à 5 300 en 1954 puis a crû très vite jusqu'à 31 000 hab. en 1980, beaucoup plus lentement ensuite; les estimations pour 2005 sont de 33 400 hab. (sdc). La municipalité a une majorité de droite. Le maire est Éric Le Dissès, apparenté UMP, qui succède à un ancien élu du Front National, D. Simonpierri, conseiller général. Le canton a 40 800 hab., 2 communes, 2 789 ha; l'autre commune est Saint-Victoret.


Saint-Victoret

6 900 hab. (Saint-Victoriens), 473 ha, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Marignane, juste à l'est du chef-lieu. La commune occupe un petit territoire entre les ruisseaux de Cadure au nord et de Raumartin au sud, et partage avec Marignane le Pas des Lanciers. Située dans l'axe des pistes, elle est très affectée par les servitudes de l'aéroport. Des échangeurs autoroutiers occupent les deux angles nord de la commune, qui est traversée par la voie ferrée Paris-Marseille. Elle est dotée d'un collège public et héberge un hypermarché Casino (125 sal.); équipements de contrôle industriel ETCC (40 sal.), ingénierie EDI (35 sal.), négoce de matériaux Comasud (55 sal.), transports Colis Route Express (35 sal.) et FT (35 sal.), plusieurs entreprises de bâtiment et garages. La commune n'avait encore que 700 hab. en 1926 et croît depuis; elle est passée à 2 500 hab. en 1954, 5 000 en 1970, puis la croissance s'est ralentie et la population aurait même diminué de près de 300 hab. entre 1999 et 2007.