Canton de Ruynes-en-Margeride

Ruynes-en-Margeride

660 hab., 2 966 ha dont 829 de bois, chef-lieu de canton du département du Cantal dans l’arrondissement de Saint-Flour, 12 km ESE de la ville, à 920 m. C’est un petit bourg de service minimal (plus de dix commerces, pas de collège) avec une ancienne tour abritant l’écomusée de la Margeride et assorti d’un jardin d’ornement et potager; il est «station verte de vacances» et le centre d’une communauté de communes Margeride-Truyère, de 12 communes (2 800 hab.), presque égale au canton; village de vacances, exploitation forestière Chadelat (35 sal.). Sa population a culminé en 1896 à 1 120 hab. (sdc); elle remonte un peu depuis le minimum de 1975 (580 hab.).

Le canton a 2 700 hab. (3 000 en 1999), 13 communes, 27 192 ha dont 8 847 de bois; il s’étend sur le versant occidental de la Margeride, dont la crête dépasse 1 400 m. Limitrophe des départements de la Lozère et de la Haute-Loire, il est traversé par l’A 75, la N 9 et la voie ferrée Béziers-Neussargues, qui franchit la gorge de la Truyère sur le célèbre viaduc de Garabit, construit par Eiffel (1884), long de plus de 560 m, haut de 122 m et maintenant peint en rouge; le viaduc, doublé à l’est par celui de l’autoroute A 75 depuis 1993, est au nord dans la commune de Ruynes et au sud dans celle de Loubaresse (420 hab., 2 824 ha dont 773 de bois), dont le village est à 920 m, bien placé sur cet axe et bénéficiant d’un accès autoroutier direct; Loubaresse a été promue «station verte de vacances du Garabit».

Faverolles (310 hab., 3 219 ha dont 886 de bois), à 945 m sur le plateau qui domine la lac de Grangent à 14 km SO de Ruynes, s’orne du château de Chassan, des 14e et 18e s., qui a un beau parc à la française; dans la commune sont les gros hameaux d’Auriac, au-dessus du lac, et de Montchanson au sud, au-dessus de la vallée en gorge de Peyrebesse que suit la limite départementale.

La limite du canton suit à l’ouest le lac de Grandval, et fournit au sud et à l’est la limite régionale. L’Écomusée de la Margeride est distribué en plusieurs sites dont Ruynes (nature, école) et Loubaresse (maison du paysan et domaine de Longevialle). Le ski de fond se pratique au-dessus de Clavières (250 hab., 4 466 ha dont 2 234 de bois, à 1 060 m), 6 km SE de Ruynes, sur la crête plate de la Margeride qui monte jusqu’à 1 431 m au Serre Haut. À Celoux (80 hab., 962 ha), tout au NE du canton à 23 km au nord de Ruynes, à 950 m, moulin à vent en activité avec musée.