Canton de Tulle-Campagne-Nord

Naves

2 500 hab. (Navarois) dont 220 à part, 3 593 ha dont 1 138 de bois, chef-lieu du canton de Tulle-Campagne-Nord dans le département de la Corrèze, 7 km au nord de Tulle, au-dessus du confluent de la Vimbelle et de la Corrèze. Elle conserve une église à grand retable du 17e s., des restes gallo-romains au site de Tintignac, au nord du bourg; lycée agricole, ateliers de matériel agricole (Cartel Industrie, 40 sal.) et de sièges Bournas (Canapés Design, 20 sal.), charcuteries Badefort Solac (25 sal.); ingénierie électro-mécanique Scopalec (50 sal.). La population avait atteint 2 400 hab. en 1896; descendue à moins de 1 400 hab. (sdc) en 1968, elle est remontée jusqu’en 1990 et s'est accrue de 40 hab. après 1999.

Le canton a 7 800 hab. (7 100 en 1999), 6 communes, 12 344 ha; il s’étend sur le plateau à l’ouest de Tulle, au nord de la vallée de la Corrèze; l’autoroute A 89 passe au près de la limite nord du canton. À l’ouest, Saint-Germain-les-Vergnes (970 hab., 1 915 ha dont 356 de bois) est à la fin de l’autoroute, reliée directement à l’A 20; elle a gagné 100 hab. de 1999 à 2008; parc de loisirs avec étang, coopérative de la Maison de l’agriculteur (la Vie en Vert, 20 sal., ex-Sopelco). Favars (980 Favarois, 1 188 ha dont 366 de bois), 7 km à l’ouest de Tulle, a reçu le gros centre d’appels Transcom Worldwide (280 sal.); menuiserie Pironte (20 sal.); la population a augmenté de 110 hab. entre 1999 et 2008.

Sa voisine du sud Chameyrat (1 640 Chameyracois, 1 895 ha dont 598 de bois), dont le village domine la vallée de la Corrèze au-dessus de Cornil, a quelques ateliers, dont une scierie et une maçonnerie (Fernandes, 30 sal.); la population communale était de plus de 1 600 hab. en 1901, moins de 1 200 dans les années 1960 et elle a augmenté ensuite jusqu’en 1990, puis a gagné 40 hab. après 1999. Saint-Hilaire-Peyroux (910 hab., 1 889 ha dont 585 de bois) est à l'extrême sud-ouest du canton, 16 km au sud-ouest de Tulle; son finage s'étire du nord au sud, où il est bordé par le cours de la Corrèze, que suit la N 89 et que bordent le hameau du Chambon et celui de la gare d'Aubazine-Saint-Hilaire; travaux publics de la Screg (30 sal.); la commune a gagné 100 hab. par rapport à 1999.