Canton de Plouigneau

Plouigneau

4 800 hab. (Ignaciens) dont 220 à part, 6 348 ha dont 826 de bois, chef-lieu de canton du Finistère dans l’arrondissement de Morlaix, 11 km à l’est de la ville en bordure de la N 12 et de la voie ferrée Paris-Brest; écomusée de la Métairie (histoire rurale); lycée professionnel privé agricole. Le nom vient de saint Gwiniau; le finage communal va jusqu’aux portes de Morlaix à l’ouest et atteint à l’est la vallée encaissée du Douron. Plouigneau avait 5 000 hab. vers 1870, et seulement 2 800 en 1968; la population a remonté depuis et a gagné 400 hab. de 1999 à 2008, mais la commune n’a que de petites entreprises, dont un magasin Brico-Dépôt (60 sal.) et un négoce de machines agricoles Claas (65 sal.), les charpentes CMT (30 sal.), la plâtrerie Lapous (30 sal.), les transports Rosec (25 sal.); une pisciculture Bretagne Truites (35 sal.).

Le canton a 10 800 hab. (10 300 en 1999), 7 communes et 21 275 ha dont 3 800 de bois; il touche à Morlaix à l’ouest, il est limitrophe des Côtes-d’Armor à l’est et atteint au sud les monts d’Arrée par Plougonven. À l’est, la commune de Guerlesquin (1 420 Guerlesquinais, 2 183 ha dont 330 de bois), la seule à être rattachée au Parc d’Armorique, dont la population a diminué de 230 hab. entre 1999 et 2008. Elle a un musée de machines agricoles miniatures et un collège public, et elle est le site d’une grosse usine de viandes de volailles (passée de 520 à 330 sal.), attirant la main-d’œuvre des communes voisines.

Créée par Tilly dans les années 1950, cette usine a été reprise en 1987 par Sabco, puis par Unicopa après la faillite du groupe Bourgoin; jusque-là fournisseur de poulet congelé vers le Moyen-Orient, elle s’est reconvertie alors vers le poulet cuit pour le marché européen; de ce fait, un transporteur local a fermé. La commune a un autre transpoteur (TNT, 20 sal.), un atelier d'emballages plastiques (Argoat Plastiques, 30 sal.), un magasin Super-U (25 sal.). À l'est du bourg, l'étang du Guic (33 ha), partagé avec Plougras et dans la vallée du Guic qui sépare les deux communes, est sous l'usine.


Plougonven

3 310 hab. (Plougonvenois), 6 932 ha dont 2 100 de bois, commune du Finistère dans le canton de Plouigneau, 11 km au SE de Morlaix; enclos paroissial avec calvaire octogonal de 1554, portant plus de 100 figures et restauré au 19e s.; plusieurs manoirs dont celui de Mézédern (16e s.); sanatorium de Gervénan, installations électriques Satec (30 sal.), maçonneries Colcanap (25 sal.) et Ricou (20 sal.).

La commune est limitée à l’ouest par la vallée encaissée du Jarlot, à l’est par celle du Douron, et va au sud jusqu’aux monts d’Arrée où 300 ha de landes et tourbières sont en réserve naturelle au Cragou. Plougonven avait plus de 4 000 hab. vers 1900 et n’a jamais retrouvé ce niveau après 1930, malgré une légère reprise dans les années 1980, et un gain de 150 hab. depuis 1999. Le nom se réfère à saint Conven.