Canton de Scaër

Scaër

5 300 hab. (Scaërois), 11 758 ha dont 850 de bois, chef-lieu de canton du Finistère dans l'arrondissement de Quimper, 35 km à l'est de la préfecture; le nom est d'origine obscure. Son finage est très grand; il occupe le haut bassin de l'Isole et il est bordé à l'ouest par le petit fleuve Aven; deux forêts, Coatloc'h et Cascadec, agrémentent le sud de la commune; la seconde encadre la vallée de l'Isole; château de Kergoaler (1718) à l'est de la commune, et chapelle du village de Coadry (11e au 17e s.). Une papeterie du groupe Bolloré emploie 90 personnes à Cascadec et une autre papeterie, dite de Cascadec (Glatfelter, 120 sal.) est spécialisée dans les filtres et sachets de thé; petit centre Leclerc (40 sal.), maison de retraite du Chêne (90 sal.); collèges public et privé. La commune a compté 7 800 hab. (sdc) en vers 1950, et se dépeuple depuis; elle se veut «station verte de vacances»; un camping (80 places).

Le canton a 7 800 hab., 3 communes, 19 300 ha dont 1 698 de bois; il s'étire le long de la limite du département du Morbihan sur près de 30 km, touchant à l'est la vallée de l'Ellé aux roches du Diable, en Querrien. Saint-Thurien (900 Thuriennois, 2 141 ha dont 226 de bois), 11 km au SE de Scaër, Sant-Turian en breton, a une grosse conserverie (Cecab-Peny, 340 sal., légumes et plats cuisinés). Plus loin à l'est se trouve Querrien (1 710 Querriennois, 5 401 ha dont 622 de bois), 12 km au nord de Quimperlé, qui porte un nom d'ermite (Kerien en breton); Querrien a eu plus de 3 300 hab. au début du 20e siècle et s'est dépeuplée jusqu'en 1999; elle a repris 70 hab. de 1999 à 2008.