Canton de Vezzani

Vezzani

300 hab., 4 632 ha dont 2 700 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Corse dans l'arrondissement de Corte, 29 km au SE de Corte, à 800 m, sur une hauteur au-dessus du Tagnone, affluent du Tavignano. La commune, qui monte à 1 528 m à la punta Paglia, s'étire vers le SE le long du Tagnone, rive gauche, sur 14 km; on y a exploité un peu de cuivre entre 1897 et 1910; fête du bois et de la forêt en août, fromagerie Fromex. Le canton a 1 500 hab., 7 communes, 19 145 ha; il s'allonge du NO au SE et un tiers de sa surface est dans la Plaine Orientale, à l'ouest d'Aléria, mais il n'atteint pas la mer. Il est parfois désigné comme pays Vezzanais (Vezzanese).


Aghione (Aghjone)

250 hab. (Aghionais), 3 388 ha dont 1 000 de bois, commune de Haute-Corse dans le canton de Vezzani. C'est la seule du canton qui soit dans la plaine, à sa pointe SE; elle a été créée en 1864. Le centre est à 12 km à l'ouest d'Aléria au bord du Tagnone, qui traverse la commune; mais il est très peu étoffé, la population étant presque entièrement dispersée. Le finage n'atteint pas le littoral. Tout au sud a été aménagé vers 1960 le lac-réservoir d'Alzitone; coopérative viticole à Samuletu sur la route d'Aleria - la commune compte 657 ha de vignes (3e de Corse). En association avec Antisanti, commune voisine, Aghione relance l'ancienne station thermale de Puzzichellu, juste au nord du centre au bord d'un ruisseau affluent du Tagnone, qui avait exploité des eaux sulfureuses jusqu'en 1943.


Antisanti

430 hab., 4 795 ha dont 2 860 de bois, commune de Haute-Corse dans le canton de Vezzani, 12 km à l'est du chef-lieu par une route de crête, et 20 km au NO d'Aléria. Le centre est un village-rue perché à 720 m, doté de belles maisons anciennes et jouissant d'une vue magnifique sur la vallée du Tavignano, qui fixe la limite nord de la commune, la plaine d'Aléria et jusqu'aux îles toscanes. Un puissant relais-radio, installé en 1966 et très protégé, domine le village sur le pointement du Castelluviecchu (734 m). La population se partage entre le bourg et la plaine, le premier un peu plus peuplé et disposant de l'école et de quelques commerces élémentaires. En plaine, où la commune voisine avec celle d'Aléria au hameau de Campu a u Quarciu, une partie des amples défrichements de 1962 ont été abandonnés, mais il reste plus de 300 ha de clémentiniers, 378 de vignes, plus quelques amandiers, oliviers et pruniers, pour une vingtaine d'entreprises agricoles; les pentes dominant la plaine sont couvertes de châtaigniers. Antisanti participe avec Aghione à la relance de la station thermale de Puzzichello, limitrophe. Bon site http://site.voila.fr/antisano/


Casevecchie (Casevechje)

70 hab., 906 ha dont 700 de bois, commune de Haute-Corse dans le canton de Vezzani, 16 km à l'E du chef-lieu, à 420 m et dominant la plaine d'Aleria, dont elle n'a qu'une très petite fraction. Elle a été créée en 1866 à partir de Rospigliani et Noceta. Elle culmine à 728 m.


Noceta

50 hab., 1 866 ha dont 1 300 de bois, commune de Haute-Corse dans le canton de Vezzani, 7 km au NO du chef-lieu à 540 m dans un vallon du r. Vecchiu, affluent du Tagliano.


Pietroso (Petrosu)

290 hab., 2 576 ha, commune de Haute-Corse dans le canton de Vezzani, 4 km au SE du chef-lieu, à 640 m; le finage est très étiré vers le SE où il empiète sur la plaine d'Aléria le long de la rive droite du Tagnone (20 ha de vignes); chapelle San Lorenzo près du village, en altitude.


Rospigliani

80 hab., 982 ha dont 313 de bois, commune de Haute-Corse dans le canton de Vezzani, 4 km au nord du chef-lieu, à 700 m. Le finage monte au sud à 1 279 m (punta di Tana) dans la forêt de Padula, où se voit une cascade.