Canton de l'Isle-en-Dodon

Isle-en-Dodon (L')

2 060 hab. (Lillois ou Lislois), 2 258 ha dont 670 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Garonne dans l’arrondissement de Saint-Gaudens, 40 km au nord de celle-ci, dans la vallée de la Save. Cette bourgade ancienne, où des restes gallo-romains ont été trouvés, reçut au 12e siècle un château du comte de Comminges Bernard III, dit Dodon, dont elle prit le surnom, puis devint châtellenie au 14e s.

Elle garde de son passé une église fortifiée, une place centrale avec hôtel de ville et halle, et reste un centre de marchés et d’une coopérative agricole; informatique Baup (20 sal.); négoce de fournitures Iris (20 sal.); Écomarché (16 sal.), meubles Carsalade (20 sal.); on y travailla le textile, mais la dernière bonneterie a fermé en 2003. Le bourg a un collège public, une base de loisirs avec sports aquatiques sur la Save. La population communale a dépassé 2 400 hab. de 1865 à 1895, s’est abaissée ensuite à 1 800 hab. environ (1920-1965) puis a repris un peu (+120 hab. de 1999 à 2009).

Le canton, limitrophe du département du Gers, a 4 800 hab. (4 500 en 1999), 24 communes, 22 398 ha dont 3 165 de bois; il est traversé par les vallées de la Gesse et de son affluent de droite le Lario, de la Save, de l’Aussoue, du Touch, qui séparent des interfluves aux formes encore assez vigoureuses. Au sud, les villages de crête de Salerm (55 hab., 587 ha) et Saint-Frajou (190 Fragulphiens, 1 666 ha dont 206 de bois), à 12 et 7 km du chef-lieu, se partagent les eaux d’un lac de barrage de 61 ha établi dans la haute vallée de l’Aussoue — l’écriture Salerm est officielle mais la bonne orthographe, revendiquée sur place, serait Salherm, de sala, domaine et herm, friche. Saint-Frajou a conservé des maisons à colombages et une église gothique du 15e s.

Fabas (220 Fabasiens, 1 868 ha dont 355 de bois), 11 km SE de L’Isle, domine la vallée du Touch, qui est barrée par un lac de 42 ha, bordé par une petite forêt. À l’est du canton, entre Touch et Aussoue, Labastide-Paumès (140 Paumésiens, 804 ha) a un château du 16e s., Riolas (50 hab., 286 ha) un château de 1904 et Ambax (70 Ambaxois, 595 ha) un château du 18e s. (Lamezan) et un négoce d’outillage agricole (Lurde, 25 sal.).

À Coueilles (90 Coueillois, 645 ha), dans la vallée de l’Aussoue 7 km au SE du chef-lieu, centre de vacances pour enfants. Tout à l’ouest à 7 km de L’Isle, musée botanique «Jamais Vu» avec moulages végétaux à Puymaurin (300 Puymaurinois, 2 224 ha dont 292 de bois), qui domine la vallée de la Gesse et qui eut 1 200 hab. en 1851.