Canton de Blagnac

Blagnac

22 200 hab. (Blagnacais) dont 400 à part, 1 888 ha, chef-lieu de canton de la Haute-Garonne dans l’arrondissement de Toulouse, à la porte nord-ouest de la ville sur la rive gauche de la Garonne. À l’ouest de la commune ont grandi l’aéroport civil de Toulouse et les usines aéronautiques, entraînant la croissance de la population, qui était de 2 400 hab. en 1936, 5 000 en 1960, 12 000 en 1977 et s'est encore accrue de 1 400 hab. entre 1999 et 2009.

L’aéroport de Toulouse-Blagnac (codes TLS et LFBO) est l’un des plus actifs de France, avec 6 900 000 passagers en 2011 dont 2,8 millions en vols internationaux (1,6 à coût réduit) et 3,8 millions avec Paris, et 51 000 t de fret, soit 97 000 mouvements d’avions dont 84 600 commerciaux, 4 600 locaux (depuis 2010) et 7 600 voyages; il dispose de deux pistes bitumées de 3 000 et 3 500 m et occupe 780 ha.

Quelques grosses entreprises sont localisées à Blagnac: Airbus occupe 5 300 salariés, plus 400 pour la formation et 200 pour les transports; dans la construction aéronautique s’ajoutent EADS (520 sal.), Labinal (installations électriques, 370 sal.; fabrication d ematériels électriques, 170 sal.), Cimpa (groupe Airbus, 420 sal.), STTS (traitement de surfaces, 360 sal.), Thales Cryogénie (70 sal.); dans les fabrications d’appareillages pour l’aéronautique se signalent Rockwell et Collins (580 sal.), Technofan (groupe Snecma, 230 sal.), Elta (transmissions, 190 sal.), Hutchinson (50 sal.). Dans d’autres domaines de production, microbiologie alimentaire Lallemand (110 sal.), instruments d'optique Essilor (85 sal.).

L’ingénierie, l’informatique et les services divers sont bien représentés par Altran (1 500 sal.), France-Télécom (980 sal.), Aéroconseil (990 sal.), Sogeti (660 sal.), Teuchos (560 sal., groupe Safran), Derichebourg (600 sal.), Sogeclair (430 sal.), Logica (420 sal.) et Logica IT (360 sal.), SPIE Infoservices (370 sal.), Infotel (230 sal.), SQLI (160 sal.), ADP GSI (150 sal.), ECM (140 sal.), City Alitalian (140 sal.), Apsys (130 sal.), Geci (130 sal.), Ajilon (120 sal.), Ekis (110 sal.), SPIE Communications (100 sal.), Studec (100 sal.), Accenture (95 sal.), Penelope (85 sal.), Segula (85 sal.), Altep (80 sal.), Forsk (60 sal.), Silicom (50 sal.); services portuaires de l'Aéroport (240 sal.), Map Handling (210 sal.), Aviapartner (140 sal.).

Air France affiche environ 980 salariés, auxquels s’ajoutent, dans les transports, TNT (75 sal.), DHL (65 sal.), routage DSI (110 sal.); hôtels Radisson (65 sal.), Pullmann (55 sal.); nombreuses entreprises de services divers, comme les restaurations collectives Elior (110 sal.), Ansamble (100 sal.), Catering aérien (70 sal.), les gardiennages Prosegur (300 sal.), ICTS (200 sal.), Brinks (160 sal.); travail temporaire Alenia (60 sal.); nettoyages Samsic (410 sal.), Sud Service (210 sal.), Actif Inter (200 sal.). Dans les commerces, hypermarché Leclerc (520 sal.), magasins Castorama (130 sal.) et Alinéa (meubles, 90 sal.); négoces de lentilles et prothèses oculaires Ciba Vision (115 sal.), de matériel de bureau Xerox (55 sal.).

Blagnac a un IUT et des collèges et lycées publics et privés, deux maisons de retraite Sogemar (70 et 60 sal.). Un grand espace de loisirs et culturel Odyssud a été aménagé près du centre ancien, au bord du lac du Ritouret; plus, au nord de la commune, les bases de loisirs des Quinze Sols au bord de la Garonne, et de Pinot au nord-ouest. Vers le nord de la commune la grande zac (zone d’aménagement concerté) Andromède, partagée avec Beauzelle, doit accueillir 2 500 logements et des commerces et services, sur 204 ha. Au nord-ouest en bout des pistes, juste à côté d’Andromède, la grande zone industrielle Aéroconstellation a déjà été installée sur 260 ha, partagée avec à Cornebarrieu, pour les besoins de la production de l’Airbus gros porteur A 380; elle a reçu l’usine Jean-Luc Lagardère, qui permet le travail simultané sur 8 avions et accueille 3 000 emplois.

Le canton de Blagnac a 36 300 hab. (32 600 en 1999), 4 communes, 5 189 ha dont 616 de bois; il a été créé en 1997 à partir du canton de Toulouse-13. Les trois autres communes sont Beauzelle, Cornebarrieu et Mondonville.


Beauzelle

5 100 hab. (Beauzellois), 442 ha, commune de la Haute-Garonne dans le canton de Blagnac, 3 km NNO de celle-ci sur la rive gauche de la Garonne; la commune n’avait encore que 400 hab. en 1962, avant de passer à 2 700 en 1962 et de continuer sur la lancée de l’expansion toulousaine et du pôle aéronautique proche; constructions métalliques Itas (55 sal.), appareils de contrôle BEEI (55 sal.), service aux entreprises Kantium (35 sal.); dans le bâtiment, Temsol (20 sal.) et peinture Prestobat (35 sal.); transports Jardel (35 sal.); supermarché Carrefour (55 sal.). Elle partage avec Blagnac la nouvelle zac Andromède (2 500 logements) et cependant en 2009 elle aurait 300 hab. de moins qu'en 1999.


Cornebarrieu

5 700 hab. (Cornebarriens), 1 870 ha dont 354 de bois, commune de la Haute-Garonne dans le canton de Blagnac, 6 km ONO de celle-ci, au bord de l’Aussonnelle et au bout des pistes du grand aéroport toulousain; grosse clinique au château des Cèdres (1 050 sal., plus de 100 médecins, 600 lits); vaste cimetière suburbain sur le plateau au sud-est, château Laran à l'ouest, avec jardin d'agrément.

La commune avait 700 hab. en 1931, 1 200 en 1962, 2 500 en 1975; elle s'est accrue de 1 000 hab. entre 1999 et 2009. Une nouvelle zac Monges-Croix du Sud accueille 650 logements; au nord-est en bout des pistes de l’aéroport de Blagnac, la zone d’aménagement Aéroconstellation, partagée avec Blagnac, a été équipée pour les besoins de la prodction de l’Airbus A 480.

Cornebarrieu abrite plusieurs entreprises liées à l'aéronautique: ingénieries Dahjer Aerospace (170 sal.), Serma (140 sal.), P3 ingénieurs (35 sal.); constructions aéronautiques Latécoère (120 sal.), Chaudronnerie industrielle du Midi (Cim, 25 sal.), traitements de surfaces Prodem (120 sal.) et Aéro Technique Espace (65 sal.), transmissions Bejiflex (35 sal.), mécanique SEMO (25 sal.); Intermarché (70 sal.), négoce de produits d’hygiène Procim (35 sal.), restauration collective Compass (75 sal.).


Mondonville

3 900 hab. (Mondonvillois), 1 189 ha dont 241 de bois, commune de la Haute-Garonne dans le canton de Blagnac, 10 km ONO de celle-ci, au bout de la forêt de Bouconne. Elle est surtout résidentielle et entraînée dans le développement du pôle aéronautique: elle avait 500 hab. en 1962, 1 000 en 1975, et elle a augmenté de 2 000 hab. de 1999 à 2009, faisant donc plus que doubler; semences Euralis (40 sal.) et recherches agrobiologiques Soltis du même groupe coopératif (tournesol); supermarché Shopi (35 sal.); maçonnerie ETRB (35 sal.).