Canton de Louvigné-du-Désert

Louvigné-du-Désert

3 900 hab. (Louvignéens), 4 166 ha dont 203 de bois, chef-lieu de canton d’Ille-et-Vilaine dans l’arrondissement de Fougères, 16 km au NNE de Fougères. La commune a une longue tradition de matériaux de construction et exploitation de granites, continuée par la Marbrerie des Trois Provinces (Générale du Granit, 130 sal.) et Guénée Matériaux (35 sal.), et assortie d’un symposium international de la sculpture sur granite. Elle a aussi une fabrique d’aliments du bétail NNA (Nutrea, 55 sal.) du groupe Triskalia, une fabrique de matériel de désinfection de l'eau Ocene (Sanitec, 40 sal.), les constructions métalliques Scom (25 sal.) et la menuiserie métallique S. Rète (20 sal.), un magasin Super-U (40 sal.). Un festival de musiques dit Vaches au Gallo y est organisé en août; château de Monthorin (17e et 19e s.). La population a perdu 300 hab. de 1999 à 2008. Le bourg est le siège de la communauté de communes Louvigné-Communauté, qui correspond au canton.

Le canton, limitrophe des départements de la Manche et de la Mayenne, a 8 700 hab. (8 900 en 1999), 8 communes, 15 934 ha dont 415 de bois; il est bordé à l’est par le cours de l’Airon, qui coule vers le nord en direction de la Sélune, et traversé à l’ouest par le Beuvron, également affluent de la Sélune. Au NO (10 km ONO de Louvigné), Saint-Georges-de-Reintembault (1 700 Reintembaultois, 3 102 ha), près du Beuvron, a un institut médico-social (90 sal.), un collège public et un privé; la commune, figurant au titre du «patrimoine rural de Bretagne», avait 2 500 hab. en 1962, ce qui donne la mesure du dépeuplement récent des campagnes de marches, lequel se ralentit toutefois légèrement depuis 1975.

Mellé (680 Melléens, 1 550 ha), 5 km à l’ouest du chef-lieu, est classée comme «patrimoine rural de Bretagne» pour ses maisons anciennes et ses boules de granite éparses. La Bazouge-du-Désert (1 070 1 030 Bazougeais, 2 460 ha), 5 km SSE de Louvigné, s'est longtemps dépeuplée; elle avait 1 600 hab. en 1911, 2 200 en 1806; mais elle a repris 40 hab. de 1999 à 2008. Bazouge désigne en général un ancien marché couvert, mais aussi une église (le mot vient de basilica); v. Désert.