Canton de Pipriac

Pipriac

3 400 hab. (Pipriatains), 4 865 ha, chef-lieu de canton d’Ille-et-Vilaine dans l’arrondissement de Redon, 22 km au NE de Redon. Le bourg est un discret centre de services, avec un collège privé; supermarché U (70 sal.), fabrique d’étiquettes (SBE, 45 sal.), transports Yvoir Olivier (65 sal.), espaces verts des Jardins de Gaël (25 sal.); quelques manoirs dispersés, certains du 17e s. La commune a eu 3 900 hab. autour de 1900, et s’était dépeuplée jusqu’en 1980, mais a un peu repris depuis, et a gagné 400 hab. de 1999 à 2008.

Le canton, de population croissante, a 13 400 hab. (11 700 en 1999), 9 communes, 24 546 ha dont 1 799 de bois. Limitrophe du département du Morbihan à l’ouest, aux portes de La Gacilly, il s’étend à l’est jusqu’à la vallée de la Vilaine, où se trouve Guipry, et forme exactement la communauté de communes du canton de Pipriac, qui siège à Guipry. Sixt-sur-Aff tient l’angle sud-ouest du canton. Au NE, à 9 km de Pipriac, Lohéac (690 610 Lohéaciens, 511 ha) abrite dans un ancien manoir un musée de l’automobile très visité (68 000 personnes par an), et a un atelier de plastiques (Clohéac, 20 sal.).

Le petit bourg de Saint-Malo-de-Phily (830 hab., 1 877 ha dont 363 de bois), 18 km au NE du chef-lieu, qui a gagné 160 hab. depuis 1999, est posé sur une butte qui domine la Vilaine dans un environnement boisé; château de la Driennais (19e s.) sur le plateau près du bourg, château de la Gaudelinais (18e-19e s.) au sud de la commune en bord de Vilaine; carrières de Mont Serrat (30 sal.). Au sud du canton, Saint-Just (1 040 hab., 2 805 ha), à 6 km de Pipriac, a un finage assez bocager dans un ancien lieu de landes, avec un joli étang encaissé, le château du Val (19e s.) et deux sites de mégalithes; revêtements Frangeul (30 sal.); la commune a gagné 90 hab. de 1999 à 2008.


Guipry

3 580 hab. (Guipryens), 5 036 ha, commune d’Ille-et-Vilaine dans le canton de Pipriac, 8 km à l’est du chef-lieu, avec un ancien petit port sur la Vilaine; plasturgie Francaflex (menuiserie et fermetures, 110 sal.), armatures de sièges d'automobiles Lear (50 sal.), peinture Blandin (25 sal.), supermarché U (60 sal.). La commune longe la Vilaine sur 10 km; au nord du bourg, le gros château des Champs, qui se visite, est des 17e-18e s. La population était de 3 400 hab. en 1900, et a décliné jusqu’en 1962 (2 500); stagante jusqu’en 1990, elle a crû assez nettement ensuite; elle a gagné 520 hab. entre 1999 et 2008. Guipry est le siège de la communauté de communes du canton de Pipriac (9 communes, 13 200 hab.).


Sixt-sur-Aff

2 130 hab. (Sixtins), 4 250 ha dont 530 de bois, commune d'Ille-et-Vilaine dans le canton de Pipriac, occupant l’angle sud-ouest du canton; plusieurs châteaux et manoirs, dont au sud-est, dans un ensemble bocager, ceux de la Haye-du-Déron (16e-17e s. et 20e s.) et du Bézil (19e s.); traitements de surfaces Chromatlantique (30 sal.), charpentes Dublois (30 sal.), transports Hamon (30 sal.). La commune a gagné 280 hab. de 1999 à 2008.