Canton d'Heyrieux

Heyrieux

4 200 hab. (Heyriards), 1 395 ha, chef-lieu de canton du département de l'Isère dans l'arrondissement de Vienne, 22 km au nord de celle-ci et 23 km au SE de Lyon. La commune est dotée d'un collège public et accueille un éventail d'entreprises: bureautique du groupe Fiducial (130 sal.), tuyauteries Nordon (120 sal., groupe britannique Barclay), produits en béton Socarel (55 sal.) et mortiers Weber et Broutin (25 sal.), moules et modèles Meca Fonction (45 sal.), fils élastiques Filatexor (groupe Thuasne, 40 sal.), chaudronnerie Sopranzi (30 sal.); négoces de fournitures de bureau Fiducial Bureautique (120 sal.), de produits métallurgiques Aubert et Duval (30 sal.), de bois Bmra (25 sal.); maçonnerie Ray (35 sal.); un magasin Intermarché (35 sal.). Heyrieux a eu 1 500 hab. entre 1875 et 1900, 1 200 dans les années 1930, et sa population a crû dans la seconde moitié du 20e s. La ville est le siège de la communauté de communes des Collines du Nord-Dauphiné (9 communes, 17 900 hab.).

Le canton a 17 700 hab., 8 communes, 10 840 ha dont 1 387 de bois; il est limitrophe du département du Rhône et attiré dans la croissance périurbaine de Lyon: trois communes ont déjà dépassé 2 000 hab.: Saint-Just-Chaleyssin, Diémoz et Saint-Georges d'Espéranche. Au nord, il donne sur la plaine du Velin à Grenay (1 200 Grenaisiens, 720 ha), commune en croissance (450 hab. en 1962) située sur l'axe Lyon-Grenoble et qui conserve un net amphithéâtre morainique de l'ancien glacier du Rhône; discothèque (César palace, 30 sal.). La commune a gagné 230 hab. de 1999 à 2007 (+19%).

Au centre, un couloir dégagé entre les collines bas-dauphinoises est drainé vers Vienne par la Sévenne et la Septème. Oytier-Saint-Oblas (1 400 Oytillards, 1 430 ha), 10 km au SO d'Heyrieux au-dessus de la plaine de la Septème, a un supermarché Aldi (50 sal.). La ligne de TGV passe dans la partie orientale du canton. La commune n'avait que 500 hab. en 1962 et a crû sensiblement à partir de 1980; elle a gagné 160 hab. de 1999 à 2005. Charantonnay (1 600 Charantonnois, 1 100 ha dont 400 de bois), 13 km au SSE d'Heyrieux, a une maçonnerie (Chatain, 30 sal.) et une fabrique de béton Stradal (Saint-Gobain, 25 sal.). La commune a été créée en 1875 à partir de deux voisines, avec 800 hab.; elle en avait 450 en 1968 et a crû ensuite, surtout après 1980; elle a gagné 270 hab. de 1999 à 2004 (+3,5% par an).


Diémoz

2 300 hab. (Diémois), 1 372 ha, commune du département de l'Isère dans le canton d'Heyrieux, dans les collines à 7 km SSE du chef-lieu. Elle est proche de la ville nouvelle de L'Isle-d'Abeau, qui a pu contribuer à sa croissance; toutefois, celle-ci est plus ancienne: elle est régulière depuis le minimum de 1931 (420 hab.); mais il est vrai que le bond le plus net a été entre 1975 (moins de 1 000 hab.) et 1982 (1 500 hab.); l'augmentation a été de 300 hab. entre 1999 et 2006. Diémoz n'a que de petits établissements: roseraie Meilland-Richardier (35 sal.), cuisines Katia (35 sal.), plastiques Isoflon (25 sal.); maison de convalescence. Le TGV passe à l'est du village.


Saint-Georges-d'Espéranche

2 900 hab. (Saint-Georgeois), 2 465 ha dont 400 de bois, commune du département de l'Isère dans le canton d'Heyrieux, 12 km au sud du chef-lieu dans les collines bas-dauphinoises. C'est un village-centre, qui avait déjà plus de 2 000 hab. dans la première moitié du 19e s., et qui est doté d'un collège public et de quelques lieux d'emploi, fonderie d'aluminium Lauzier (50 sal.) du groupe de l'Aluminium de Bourgoin, carrosserie Besson (30 sal.), surgelés Gel Service (35 sal.), négoce de papeterie Pacaprod (25 sal.). La commune avait 1 200 hab. à son minimum de 1936; sa population croît depuis; elle avait gagné plus de 600 hab. dans les années 1990, mais n'a augmenté que de 160 hab. de 1999 à 2004, ce qui lui fait tout de même passer les 3 000 hab.


Saint-Just-Chaleyssin

2 300 hab. (Chaleyssinois), 1 395 ha dont 219 de bois, commune du département de l'Isère dans le canton d'Heyrieux, 10 km au SO du chef-lieu à 14 km au NE de Vienne, dans la petite plaine de la Sévenne; grosse laiterie Danone (300 sal., lait frais et yaourts), surgelés Gel Service (75 sal.) du groupe Salvesen. La population, à peine supérieure à 500 hab. vers 1960, a nettement et régulièrement augmenté depuis.


Valencin

2 100 hab. (Valencinois), 963 ha, commune du département de l'Isère dans le canton d'Heyrieux, 6 km au SO du chef-lieu dans les collines, à la limite du département du Rhône; la proximité de Lyon (21 km) et peut-être aussi de L'Isle-d'Abeau lui a valu sa croissance récente, amorcée après 1970 et accélérée après 1985: elle n'avait que 550 hab. dans les années 1950 et 1960, puis 720 en 1975, 970 en 1982; elle a encore gagné 350 hab. de 1999 à 2006. La commune héberge le siège et le garage des autocars Faure (230 sal.), également titulaires de lignes d'autocars. Elle avait moins de 600 hab. en 1968 et croît depuis (+350 hab. de 1999 à 2006).