Canton de Saint-Ismier

Saint-Ismier

6 200 hab. (Saint-Ismiérois) dont 270 à part, 1 490 ha dont 450 de bois, chef-lieu de canton du département de l'Isère dans l'arrondissement de Grenoble, 12 km au NE de la préfecture dans la plaine de l'Isère, rive droite. C'est une banlieue surtout résidentielle, avec un collège public et un lycée agricole public; appareils chirurgicaux Tornier (45 sal.) et Phusis (20 sal.), électronique Jay (appareils de contrôle, 45 sal.); informatique Mentor Graphics Ireland (80 sal.); maçonnerie Acquadro Favier (25 sal.); supermarché Casino (20 sal.). La commune monte au NO jusqu'à la crête du mont Saint-Eynard en Chartreuse (1 430 m); échangeur de l'A 41 près de l'Isère. Saint-Ismier n'avait encore que 950 hab. dans les années 1930 (1 400 autour de 1840) et dont la croissance s'est accentuée à partir de 1970 (3 000 hab. en 1975).

Le canton a 17 400 hab., 5 communes, 4 361 ha dont 1 128 de bois. Toutes ses communes ont plus de 2 000 hab. Les quatre autres sont Bernin et Saint-Nazaire-les-Eymes en amont, Biviers et Montbonnot-Saint-Martin en aval.


Bernin

2 900 hab. (Berninois), 767 ha, commune du département de l'Isère dans le canton de Saint-Ismier, 4 km au NE du chef-lieu dans la plaine de l'Isère en bordure de Crolles; son territoire se limite à la plaine et aux premières pentes de la montée vers Saint-Pancrasse. La Soitec (570 sal.) y façonne des plaquettes de silicium pour l'électronique; c'est une société d'origine française, créée en 1992 par des ingénieurs du CEA (Commissariat à l'énergie atomique) sous le nom de Silicon On Insulator TEChnologies et associée au groupe japonais Shin Etsu Handotai. Memscap (110 sal.) fabrique des micromoteurs électriques; capteurs Capsys (25 sal.), articles de quartz Mondia Quartz (20 sal.), électronique Novellus (25 sal.) et Tracit (25 sal.), ingénierie Faure (60 sal.); parc technologique des Fontaines. Bernin avait moins de 700 hab. dans les années 1930, 960 en 1968 et a crû sensiblement ensuite. Elle s'est accrue de 100 hab. de 1999 à 2007.


Biviers

2 500 hab. (Biviérois), 617 ha dont 209 de bois, commune du département de l'Isère dans le canton de Saint-Ismier, 2 km au SO du chef-lieu, dans la plaine de l'Isère au pied de l'escarpement du mont Saint-Eynard; château de Serviantin (16e et 17e s.); institut médico-éducatif; supermarché U (35 sal.), travaux publics du Grésivaudan (Stpg, 35 sal.). Biviers n'avait pas 400 hab. en 1936; elle est passée à 960 en 1968 et a crû ensuite jusqu'en 1995 surtout; sa population est restée étale dans la décennie suivante. Intéressant site http://biviers.free.fr


Montbonnot-Saint-Martin

4 500 hab. (Bonimontains) dont 750 à part, 638 ha, commune du département de l'Isère dans le canton de Saint-Ismier, 3 km au SO du chef-lieu, à 11 km NE du centre de Grenoble. Elle résulte d'une fusion de 1851 entre Montbonnot et Saint-Martin-de-Misère, qui avait alors 480 hab. Elle n'avait plus que 530 hab. en 1936 mais sa population s'est mise à croître ensuite, surtout après 1970, gagnant 660 hab. de 1999 à 2004 (+17%). La mairie, sur les hauteurs, occupe un château remontant au 14e s., doté d'un beau parc et d'une large vue. La commune accueille l'École des Pupilles de l'Air, qui occupe 21 ha et accueille 800 élèves, du collège aux classes préparatoires.

La partie basse de la commune participe à l'Inovallée (ex-ZIRST) de Meylan-Montbonnot le long de l'autoroute A 41 (échangeur). Elle a reçu de nombreuses entreprises d'informatique comme Cap Gemini (510 et 60 sal.), Teamlog (350 sal.), Silicomp (270 sal.), Sogeti (250 sal.), Sun (190 sal.), Steria (120 sal.), Technidata (75 sal.), Digigram (60 sal.), Robobat (50 sal.), Synopsys (50 sal.), RSI (40 sal.), Volubill (30 sal.). Elle héberge également une usine Merlin-Gérin (MGE-UPS, moteurs électriques du groupe Schneider, 520 sal.), les implants chirurgicaux Tornier (160 sal.) et plusieurs autres établissements de production comme les machines pour textiles non tissés Rieter Perfojet (70 sal.), les produits pharmaceutiques Boiron (55 sal.), les articles de sport Gamesystem (45 sal.) et, dans l'électronique, les puces d'ASM Lithography (Asml, 40 sal., néerlandais), les systèmes de détection Asteel (35 sal.). Dans les services se signalent Christian Bard pour le gardiennage (270 sal.) et Euromaster comme distributeur de pneus Michelin (250 sal.), la publicité Mediapost (170 sal.), le Bureau Veritas (60 sal.); nettoyages Sin et Stex (500 sal.) et La Rayonnante (45 sal.); jardinerie Botanic (50 sal.).


Saint-Nazaire-les-Eymes

2 400 hab. (Saint-Nazairois), 849 ha dont 250 de bois, commune du département de l'Isère dans le canton de Saint-Ismier, 2 km ENE du chef-lieu dans la plaine de l'Isère. Le finage monte sur la Chartreuse dans la reculée de la gorge du Manival, atteignant 1 738 m au Bec Charvet; dallages CDI (25 sal.), charpentes (20 sal.). La commune n'avait que 360 hab. en 1931, 500 en 1962, et a crû régulièrement depuis, avec l'expansion grenobloise; elle a gagné 250 hab. de 1999 à 2006.