Canton de la Chaise-Dieu

Chaise-Dieu (La)

840 hab. dont 75 à part, 1 358 ha dont 455 de bois, chef-lieu de canton du département de la Haute-Loire dans l'arrondissement de Brioude, 42 km au NO du Puy et 46 km à l'est de Brioude, à 1 080 m. Le village est apparu autour d'un monastère installé en 1043 sous le nom de Casa Dei, la maison de Dieu, d'où le nom de Casadéens que portent aujourd'hui ses habitants. Il a été reconstruit au 14e s. L'église abbatiale restaurée et son cloître en restent le centre; tapisseries, bibliothèque, musée patrimonial; célèbre festival de musique sacrée, lancé par G. Cziffra; musée du bois et de la forêt; sports d'hiver; collège public et lycée hôtelier privé, centre pour enfants inadaptés, village de vacances. Le village a les labels «station verte de vacances» et «petite cité de caractère». Mais sa population n'a pas cessé de décliner depuis 200 ans; elle était encore de 1 800 hab. en 1901, 980 en 1954, 770 en 1999 (sdc); la population municipale est restée stable de 1999 à 2008 mais la population comptée à part est passée de 230 à 75 hab., la population totale perdant donc 150 hab.

Le canton, qui s'étend sur un large plateau boisé entre Livradois et Forez, a 2 200 hab. (11 communes) et 18 391 ha dont 10 707 de bois. Ses forêts avaient été très exploitées pour les mâts de navires et ont été largement reconstituées en résineux. Au sud du canton, à 6 km du chef-lieu et à 1 080 m, Sembadel (250 hab., 1 859 ha), qui avait encore 930 hab. en 1911, s'est longtemps illustrée comme lieu de foires aux bestiaux et, à 3 km à l'est du village, comme gare avec bifurcation ferroviaire vers Courpière, et jadis vers Bonson dans la Loire; scierie Filaire (25 sal.), transports Girard (25 sal.). La Météorologie Nationale y a installé un puissant radar. La communauté de communes du plateau de La Chaise-Dieu correspond au canton et siège au chef-lieu.