Canton de Craponne-sur-Arzon

Craponne-sur-Arzon

2 200 hab., 3 337 ha dont 785 de bois, chef-lieu de canton du département de la Haute-Loire dans l'arrondissement du Puy, 40 km au nord de la préfecture, à 940 m, dans le Forez. C'est une bourgade de services et une «station verte de vacances», ancien petit centre de la dentelle, avec quelques menues entreprises; donjon, tours et maisons anciennes; festival de musique country; un collège public et un privé, un hôpital local (15 lits); pâtisserie Carrés Blancs (20 sal.), négoce de matériel agricole Chapuis (30 sal.), Super-U (40 sal.). Le nom était Craponne simplement jusqu’en 1897; la commune avait alors plus de 4 000 hab.; elle ne cesse de se dépeupler et a encore perdu 500 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton, qui est dans le Parc Livradois-Forez, a 4 300 hab., 8 communes et 15 933 ha dont 5 236 de bois; il est limitrophe du Puy-de-Dôme et touche au département de la Loire au NE par la vallée de l'Ance; la forêt y progresse encore. L'hippodrome de Lachamps est à Jullianges (410 hab., 1 844 ha dont 582 de bois, à 950 m), 6 km au SO de Craponne. Saint-Victor-sur-Arlanc (110 hab., 1 188 ha dont 505 de bois), au NO, 6 km à l'ouest de Craponne à 1 000 m, se distingue par une église romane classée, le musée de la Radio, une spécialité de pain d'épice et un jardin botanique; elle a eu 600 hab. au 19e s. La communauté de communes du pays de Craponne correspond au canton et siège au chef-lieu.