Canton de Bouaye

Bouaye

6 000 hab. (Boscéens), 1 383 ha dont 228 de vignes, chef-lieu de canton de la Loire-Atlantique dans l'arrondissement de Nantes, 15 km au SO de la préfecture. La commune borde le rivage septentrional du lac de Grand-Lieu. Le bourg est à la sortie SO de Nantes, sur la route et le chemin de fer du pays de Retz (gare). La Sénaigerie est une maison seigneuriale des 16e-17e s., au bord du marais; la ville a un collège et un lycée publics, un collège privé.

Les principaux établissements sont ceux des canards Solipag (60 sal., Société ligérienne de palmipèdes gras), des onduleurs BRC (20 sal.); transports Dozol (70 sal.), supermarché U (70 sal.), négoce de matériel de bureau Buromat (30 sal.); atelier protégé Saprena (150 sal., entretien), constructions Comeca (25 sal.); hôtel Les Champs d'Avaux (20 sal.). Bouaye avait 1 400 hab. en 1954 et sa population croît régulièrement; elle a augmenté de 7000 hab. entre 1999 et 2009. Assez curieusement, l’Insee accordait à Bouaye une unité urbaine de 13 500 hab. indépendante de l’agglomération de Nantes, mais semble y avoir récemment renoncé.

Le canton a 44 600 hab. (38 400 en 1999), 6 communes, 7 545 ha; outre une fraction de Rezé de 25 000 hab., il inclut à l'est Pont-Saint-Martin et Saint-Aignan-Grandlieu, à l'ouest Brains et Saint-Léger-les-Vignes (1 530 Légériens, 649 ha), 3 km SO de Bouaye au bord de l'Acheneau, proche de Port-Saint-Père et qui compte 215 ha de vignes; la commune n'avait que 460 hab. en 1975 et croît depuis; elle a gagné 360 hab. de 1999 à 2009 (+31%).


Brains

2 630 hab. (Brennois), 1 531 ha, commune de la Loire-Atlantique dans le canton de Bouaye, 4 km au NO de celle-ci; à l’ouest, elle déborde sur les marais de l’Acheneau tandis qu’à l’est elle touche Bouguenais; équarrissage Siffda (17 sal.). La commune avait 1 000 hab. en 1962 et croît surtout depuis 1980. Elle a augmenté de 440 hab. entre 1999 et 2009 (+20%).


Pont-Saint-Martin

5 700 hab. (Martipontains), 2 188 ha dont 152 de vignes, commune de la Loire-Atlantique dans le canton de Bouaye, 10 km SSO de Nantes, au bord de l’Ognon. Elle cultive 141 ha de vignes et, comme banlieue nantaise, accueille quelques petits établissements dont une métallerie Oxymetal (25 sal.); isolation Confort Plus (25 sal.), génie thermique IDF (25 sal.), supermarché U (70 sal.); surgelés Thiriet (25 sal.), négoce de climatiseurs Hydeclim (20 sal.), transports Tessier (65 sal.), travaux publics Monnier (30 sal.). La commune avait 1 400 hab. en 1936 (contre 1 960 en 1851) et croît depuis; elle a passé les 2 000 hab. en 1965, les 3 000 en 1980 et s'est encore accrue de 900 hab. entre 1999 et 2009.


Saint-Aignan-Grandlieu

3 520 hab. (Aignanais), 1 794 ha dont 207 de bois, commune de la Loire-Atlantique dans le canton de Bouaye, 6 km ESE de celle-ci et 12 km SSO de Nantes, au bord du lac; Grandlieu a été rajouté en 1909; le nom est souvent écrit Grand-Lieu par la commune et l’IGN, mais reste Grandlieu dans les documents du Recensement (Insee). L’aéroport de Nantes empiète sur le nord de la commune, ce qui lui vaut tout un ensemble d’entreprises au sein d’un «Aéropole» partagé avec Bouguenais.

La firme états-unienne Tibco emploie 350 personnes en informatique et télécommunications (montage, réseaux, vente et conseils). SDEL fabrique du matériel électronique (170 sal.), Sun Chemical des encres d’imprimerie (Georget, 95 sal.), Daher des plastiques pour l'aéronautique (90 sal.), URA des emballages (35 sal.); chaudronnerie Delahaye (70 sal.), imprimeries Roto-Ouest (40 sal.) et Val PG (35 sal.); Cartonnages de l’Atlantique (25 sal.); ingénieries Yaskawa (45 sal.) et Gobe (50 sal.).

Delabli (Adrimex, 150 sal.) fait des conserves de poissons; la firme régionale de plats cuisinés Tipiak compte 150 salariés, surtout pour la distribution; d’autres grossistes et distributeurs sont dans la commune, comme P. Le Goff (vaisselle, 140 sal.), Phoenix Pharma (70 sal., distribution de produits de pharmacie), Atlagel (surgelés, 45 sal.), PatisFrance (35 sal., fournitures pour pâtisseries), Point P (Trouillard, 70 sal.), Atlantique Fleurs (30 sal) et Euro Services Fleurs (20 sal.). Le groupement d’achats Système U a sur place 230 sal., Selecta (distributeurs automatiques), 110 sal.

Saint-Aignan abrite aussi de nombreuses entreprises de transports, dont les plus grandes sont Calberson (290 sal.), DHL (100 sal.), Baudron §95 sal.), DHL (85 sal.), Delanchy (70 sal.), Alloin (70 sal.), Dachser (60 sal.), Adrexo (25 sal.), SATC (20 sal.), Tatex (20 sal.); contrôle de qualité QSA (40 sal.), nettoyage OGP (40 sal.). L’observatoire mobile de Pierres Aiguës, à l’ouest du bourg, donne une vue intéressante sur le lac de Grand-Lieu. La commune avait 1 100 hab. dans les années 1930, 1 700 en 1975 et sa population a augmenté jusqu'en 1999, puis est restée étale.