Canton de Varades

Varades

3 650 hab. (Varadais), 4 582 ha, chef-lieu de canton de Loire-Atlantique dans l'arrondissement d'Ancenis, 12 km à l'est d'Ancenis sur le coteau dominant la plaine de la Loire. Le bourg offre le palais Briau du Second Empire, avec parc et caves, des expositions à la maison de Bonchamps, un village de pêcheurs et au pont de la Meilleraie en bord de Loire, avec un double pont suspendu de 1965. Varades fut le lieu d'une bataille entre Républicains et Vendéens en octobre 1793, d'où vient le nom de l'île Batailleuse dans le val de Loire.

LLes principales activités sont une fabrique de serres CMF (Constructions métalliques florentaises, 170 sal.) et la tôlerie TIV (Varadaise, 45 sal.); équipements de régulation du chauffage des serres (Claie, 20 sal.); transports Palussière (20 sal.). Au château du Coteau (18e s.) est installé l'institut médico-pédagogique de l'hôpital de Pen-Bron (100 sal.); collège public et collège privé, magasin Super-U (80 sal.). La population communale s'est montrée assez stable sur un siècle; elle augmente depuis 1962 (2 600 hab.) et a gagné 280 hab. de 1999 à 2009.

Le canton a 8 800 hab. (7 500 en 1999), 6 communes, 13 830 ha; il est limitrophe du Maine-et-Loire; il est dans les zones d'appellations du muscadet et des vdqs des coteaux-d'ancenis, mais les surfaces en vigne sont très réduites. Vers l'est, Le Fresne-sur-Loire (990 Fresnois, 629 ha), à l'extrême limite du canton et du département sur la rive droite de la Loire, est contigu à Ingrandes; la commune est «station verte de vacances» avec des maisons anciennes, quais et plage, et une partie de l'île Meslet; sur la zone industrielle des Moncellières, fabrique de raccords hydrauliques et pneumatiques RH (30 sal.) et tôlerie TIF (35 sal.). La commune a gagné 290 hab. de 1999 à 2009 (+414%). Plus près de Varades (5 km), Montrelais (840 Montrelaisiens, 1 373 ha) dispose d’une gare; on y voit une ancienne mine de charbon; la commiune a 170 hab. de plus qu'en 1999, soit un quart.

La Chapelle-Saint-Sauveur (790 Capellosalviens, 1 870 ha) et La Rouxière (1 000 Rouxiérois, 2 096 ha), 8 à 9 km au NNE et au NNO de Varades, sont plus au nord et même au-delà de l’autoroute Océane; La Rouxière a également eu des mines à la Gautellerie et en conserve quelques éléments. La Chapelle-Saint-Sauveur a gagné 150 habitants de 1999 à 2006 , La Rouxière 110. Enfin Belligné (1 800 Bellignéens, 3 280 ha), 11 km au nord de Varades, est à la source de l’Auxence; plastiques Acti Plast (30 sal.); sa population a augmenté de 320 hab. de 1999 à 2009.