Canton de Seiches-sur-le-Loir

Seiches-sur-le-Loir

3 020 hab. (Seichois), 2 883 ha dont 746 de bois, chef-lieu de canton du Maine-et-Loire dans l'arrondissement d'Angers, 20 km au NE de la préfecture sur la rive gauche du Loir. Le bourg est desservi par la N 23 et l'A 11, qui vont vers Le Mans; il a un collège public. Au nord de la commune, dans un grand méandre du Loir, château du Verger (fin 15e s.) montre ses douves et quatre tours; la forêt et l'hippodrome de Boudré sont aux environs. La commune se nommait Seiches jusqu’en 1920; elle avait 1 300 hab. en 1921 et croît depuis. Elle a gagné près de 600 hab. entre 1999 et 2009 (+24%). Elle est le siège de la communauté de communes du Loir, qui associe 13 communes, 10 900 hab.

Seiches accueille la fabrique de poudre d’œufs Igreca (120 sal.), dont le nom vient des initiales du fondateur, Y.-A. Justeau, en 1947, et qui est restée dans la famille; un intermédiaire de pharmacie (Alloga, 120 sal.), deux entreprises de mécanique Goubard (50 sal.) et ATM (Mecatec, 30 sal.), la pâtisserie industrielle des Cakes Rivazur (45 sal.), la menuiserie métallique SA2M (25 sal.), la tôlerie Camega (20 sal.); centre d'appels Orium (30 sal.), recyclage de papiers et déchets Paprec (30 sal.); comptabilité In Extenso (25 sal., groupe Deloitte), immobilier du Baugeois (LTB, 25 sal.); transports Perrier (30 sal.).

Le canton a 12 200 hab. (10 100 en 1999), 13 communes, 20 886 ha; bordé au nord par le Loir, il est boisé, touche au sud à la limite du parc régional Loire-Anjou, et il est traversé par l’A 11 et l’A 85. Celles-ci confluent dans le territoire de la commune de Corzé (1 670 Corzéens, 3 149 ha dont 623 de bois), qui s’avance jusqu’à une douzaine de kilomètres du centre d’Angers. Le bourg de Corzé est au bord du Loir à 3 km SO de Seiches. L’ancienne abbaye de Chaloché se voit tout à l’est de la commune, de l’autre côté des autoroutes; magasin Super-U (60 sal.). La population de Corzé a un peu augmenté depuis 1980 et s'est accrue de 140 hab. entre 1999 et 2009.

Marcé (870 Marcéens, 2 109 ha dont 550 de bois), juste à l’est de Seiches, héberge l’aérodrome d’Angers-Marcé devenu Angers-Loire (codes ANE et LFJR), en bordure de grands bois; il remplace depuis 1998 celui d’Avrillé et s’est ouvert au trafic commercial de voyageurs; occupant 200 ha, équipé d’une piste bitumée de 1 800 m et d’une aérogare, il a vu passer 5 300 passagers en 2011, dont 2 300 en vols internationaux avec Londres (British Airways Cityflyer), Danube Wings assurant des liaisons avec Nice; il a enregistré 25 000 mouvements d'avions, dont 540 commerciaux, 18 200 locaux (aéroclubs) et 6 200 en voyages privés. Il présente également un Musée régional de l’air. La commune s'est accrue de 120 hab. entre 1999 et 2009.

Tout au nord-est du canton à 9 km de Seiches et 6 km de Durtal, Lézigné (730 Lézignéens, 930 ha) domine le cours du Loir; gravure et impression sur métaux Martin (110 sal.), carrosserie et matériel d’assainissement Hydrovide (70 sal.), démolition MR Ouest (30 sal.); verger de Saint-Laud (25 sal.); la commune a gagné 90 hab. de 1999 à 2009. Le village de La Chapelle-Saint-Laud (630 Capellaudains, 1 063 ha dont 219 de bois), juste au sud de Lézigné entre N 23 et autoroute Océane, doublé sur la N 23 par le hameau de Bourgneuf, a un verger-pépinière Elaris (45 sal.) et une église en partie du 12e s. Vers l’est, la commune atteint la forêt de Chambiers où sont l’étang de Singé et le château du Bois Grollier (19e s.); elle a gagné 200 hab (+47%) de 1999 à 2009.

Dans la partie orientale du canton rayonne Jarzé (1 680 Jarzéens, 3 312 ha dont 865 de bois), village-centre assez bien équipé à mi-chemin de Seiches et de Baugé; chaussures Parade du groupe Eram (95 sal.), grand bois de Jarzé avec château des Landes (19e s.); chapelle de Monplacé (17e s.) dans la campagne au NE du village; la population a augmenté de 270 hab. entre 1999 et 2009.

Au sud du canton, Bauné (1 630 Baunéens, 2 099 ha dont 756 de bois), à 10 km au SSE du chef-lieu et 22 km à l’est d’Angers, abrite un institut médico-éducatif (120 sal.) et a gagné 300 hab. (23%) de 1999 à 2009. Juste à l’est de Bauné, Cornillé-les-Caves (430 Cornillois, 1 038 ha dont 242 de bois) se signale par sa fromagerie (Tessier, groupe Bongrain, 270 sal.). Fontaine-Milon (450 Milonnais, 846 ha), à l’est des deux précédentes et 7 km au sud de Jarzé, a une entreprise de couverture (Fresneau, 40 sal.), et 90 hab. de plus qu'en 1999.