Canton de Doulaincourt-Saucourt

Doulaincourt-Saucourt

1 050 hab. (Doulaincourtois), 4 386 ha dont 3 419 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Marne dans l'arrondissement de Saint-Dizier, 17 km au SSE de Joinville dans la vallée du Rognon. La commune résulte d'une fusion de 1972 entre Doulaincourt et Saucourt-sur-Rognon; elle avait alors 250 hab. et sa population diminue depuis. Le bourg est encadré de forêts et a un collège public, une maison familiale rurale et une maison de retraite publique. L'ancienne commune de Saucourt, en aval dans la même vallée, a une petite tréfilerie (Jacquemin-Cornibert).

Le canton a 4 000 hab., 12 communes et 21 663 ha dont 11 649 de bois; il s'étend sur le plateau des Bars et il est creusé par la vallée du Rognon et, à l'ouest, par celle de la Marne. D'amont en aval sur la rive gauche se tiennent deux villages: Gudmont-Villiers (360 Gudmontais, 1 677 ha dont 644 de bois), 13 km au sud de Joinville, résultat d'une fusion de 1972 entre Gudmont et Villiers-sur-Marne, avec gare, château, carrières Cemex (35 sal.) et scieries; puis Rouvroy-sur-Marne (350 hab., 841 ha dont 515 de bois), 10 km au sud de Joinville.

Mussey-sur-Marne (340 Musséens, 992 ha dont 472 de bois, 7 km au sud de Joinville) a un aérodrome de plaisance sur le plateau (code LFFJ), avec piste gazonnée de 660 m, aéroclub et vol à voile; l'atelier de métallurgie United Springs (80 sal.) fabriquant des ressorts et relevant du groupe ARA (Allevard-Rejna), issu des Ateliers de Saint-Urbain, a été fermé en 2010. Sur la rive droite, près du confluent de la Marne et du Rognon, Donjeux (410 Donjeuxois, 1 284 ha dont 554 de bois) a un château du 18e s. avec un beau parc, et d'anciennes usines. Dans la vallée du Rognon en amont de Doulaincourt (5 km au SE), la commune à double village de Roches-Bettaincourt (610 hab., 4 138 ha dont 3 200 de bois) a eu des fonderies et conserve une fabrique de matériel agricole Bugnot (la Batterie, 50 sal.); elle vient elle aussi vient lui aussi d'une fusion de 1973, entre Bettaincourt-sur-Rognon et Roches-sur-Rognon.

À l'extrême sud-ouest sur le plateau, la commune de Cerisières (100 Cerisiérois, 1 002 ha dont 313 de bois), un peu à l'ouest de Froncles, a une ferme protégée du 17e s. (le Froideau) et a été équipée d'un parc éolien sur le Mont Gimont (405 m), en deux groupes de 12 éoliennes et 24 MW chacun.